Santé : les kinés rouvrent leurs cabinets pour les cas les plus urgents

Les kinésithérapeutes commencent à reprendre du service. Leurs cabinets sont autorisés à rouvrir pour les cas les plus urgents.

FRANCE 3

À Dijon (Côte-d’Or), Frédérique Beauche n’était pas encore revenue chez son kiné depuis son opération du genou. Et malgré trois séances à domicile, les semaines précédentes, la douleur est encore vive. Alors, il fallait vite entamer la rééducation dans cette salle étrangement vide. "Les patients n’en croisent pas d’autres au cabinet", commente Pierre-Olivier Lacroix, kinésithérapeute.

Mesures d’hygiène indispensables

Pour pouvoir reprendre ses soins, il a individualisé les exercices. "Tout le milieu médical est toujours très prévenant et fait toujours très attention", décrit Frédérique Beauche. Son kiné a effectivement été obligé de prendre toutes les mesures d’hygiène indispensables, sur ordre du Conseil national supérieur. À l’entrée, par exemple, les patients trouveront des masques et du gel hydroalcoolique. Ici, la réouverture ne semble pas problématique, même si elle a eu lieu du jour au lendemain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les kinésithérapeutes commencent à reprendre du service. Leurs cabinets sont autorisés à rouvrir pour les cas les plus urgents.
Les kinésithérapeutes commencent à reprendre du service. Leurs cabinets sont autorisés à rouvrir pour les cas les plus urgents. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)