Santé : l'hospitalisation à domicile permet de libérer des lits dans les hôpitaux

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Santé : l'hospitalisation à domicile permet de libérer des lits dans les hôpitaux
France 3
Article rédigé par
M. Arribe, N. Tahar, M. Marini - France 3
France Télévisions

L'hospitalisation à domicile est aujourd'hui un levier pour soulager les services hospitaliers. Toutes les pathologies, même les plus lourdes, peuvent être prises en charge en dehors de l'hôpital. 

L'hospitalisation à domicile permet de recevoir des soins quotidiens chez soi, même pour de lourdes pathologies. Jeanne Lusteau, 79 ans, souffre de diabète. Suite à une amputation, cette patiente a choisi de rester dans son appartement pendant sa période de convalescence. "Là, je ne peux pas trop bouger parce que ce n'est pas fermé, mais je me rends compte qu'on est mieux. On est chez soi, on mange ce qu'on veut", défend Jeanne Lusteau.

Libérer des lits pendant la crise du Covid-19


Depuis son opération au mois de décembre, une infirmière passe la voir chaque jour pour refaire son pansement. Une relation différente que celle qui se tisse dans les hôpitaux se crée alors. "On prend plus le temps, à domicile. On a tout le temps du soin pour parler de choses et d'autres, et qui peuvent être autres que la maladie", confie Charlotte Jagline, son infirmière. L'hospitalisation à domicile est aussi un moyen pour libérer des lits précieux dans les hôpitaux, encore plus pendant la crise du Covid-19. Ce mode d'hospitalisation coûte aussi beaucoup moins cher à l'Assurance maladie : une journée à domicile coûte en moyenne 200 euros, contre 750 dans un centre hospitalier. Chaque jour, en France, 22 000 patients sont soignés à domicile. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.