Vidéo "On est bloqués comme du bétail" : les chauffeurs routiers en colère après la fermeture de la frontière entre la France et le Royaume-Uni

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
VIDEO. "On est bloqués comme du bétail" : les chauffeurs routiers en colère après la fermeture de la frontière entre la France et le Royaume-Uni
France 2
Article rédigé par
D.Schlienger, L.Pekez, C.Madini - France 2
France Télévisions

Les liaisons entre les îles britanniques et le continent reprennent progressivement depuis mercredi matin, à condition de présenter un test négatif au Covid-19. Des milliers de chauffeurs routiers étaient encore bloqués mardi sur les routes du Kent.

Des milliers de camions à l'arrêt. Quelque 4 000 poids lourds étaient bloqués sur les routes du Kent, près du port de Douvres (Royaume-Uni), mardi 22 décembre, dans l'attente de la réouverture des frontières avec la France. Les chauffeurs routiers qui souhaitent se rendre dans l'Hexagone devront présenter un test négatif au Covid-19. Ils doivent pour cela se rendre dans un ancien aéroport, transformé en parking géant. "Le temps que tout le monde passe les tests, à mon avis, on est là jusqu’au jour de l'An...", estime l'un d'entre eux. "Pour les fêtes de Noël, je pense que c’est cuit", déclare un autre, au téléphone avec ses proches.

"Avec une année 2020 pourrie, on aurait bien aimé bien finir l’année, mais au final on est bloqués là, comme du bétail. On est tous ensemble", peste Clément Garret, dépité. Ces ressortissants français se sentent abandonnés par le gouvernement. "On est parqués, on n'a pas de douche, pas de manger, on n'a rien, raconte l’un d’eux. Et on ne nous laisse pas d'autre choix que d’attendre parce qu’on n'a même pas le droit de sortir pour aller faire des courses."

Le gouvernement britannique a annoncé mercredi qu'il faudrait "quelques jours" pour décongestionner le port de Douvres. "Il y aura pas mal de travail à faire dans les prochains jours et ce n'est pas un problème qui sera résolu immédiatement", a déclaré le ministre des Communautés et des Collectivités locales, Robert Jenrick, sur Sky News.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.