Cet article date de plus d'un an.

Restaurants, bars : de grandes attentes pour la troisième phase de déconfinement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Restaurants, bars : de grandes attentes pour la troisième phase de déconfinement
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les restaurateurs attendent beaucoup de cette troisième phase de déconfinement dimanche 14 juin. Ils n’ont toujours pas retrouvé toute leur clientèle.

L’épidémie est peut-être en recul, mais il vaut mieux réserver pour espérer avoir une place en terrasse. Respecter les contraintes sanitaires, ce n’est pas toujours évident, notamment le port du masque. Dans une brasserie de Limoges (Haute-Vienne), en moyenne 70 couverts réservés contre 200 avant le coronavirus. Le problème : le manque de clientèle. "On a assez de tables, mais on n’a pas assez de clients. On travaille à -50%, parce qu’il n’y a pas de touriste, pas d’étranger, et trop de gens chez eux", se désole Jean-Christophe Rogeon, le propriétaire.

Des règles très strictes

Les consommateurs, eux, sont plutôt contents de s’attabler à nouveau au restaurant. Dans un bar de nuit, un agent de sécurité a été embauché pour faire respecter les consignes. Sens de circulation, pas plus de dix à table, distanciation, la fête est moins folle. Et il n'y a pas de comptoir, soit 40% de chiffre d’affaires en moins pour le pub.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.