REPLAY. Covid-19 : "Nous devons réussir à vivre avec le virus sans rentrer dans une logique de confinement généralisé"… Regardez le discours de Jean Castex en intégralité

Dans son allocution, le Premier ministre a notamment annoncé la réduction de la période d'isolement de 14 à sept jours et le chiffre de 42 départements "classés rouges".

Pas d'annonce choc, mais un appel à la prudence et à la vigilance. Le Premier ministre Jean Castex s'est exprimé vendredi 11 septembre, depuis Matignon, à l'issue du Conseil de défense sur le coronavirus qui s'est tenu dans l'après-midi. Le gouvernement avait promis de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation de l’épidémie sans que celles-ci aient un caractère "drastique". Jean Castex a tenu parole. Il a reconnu que le virus "circule de plus en plus" sur le territoire et que nous allons devoir "réussir à vivre avec sans rentrer dans une logique de confinement généralisé", mais il a annoncé la réduction de la période d'isolement à sept jours, au lieu de 14. Par ailleurs, 42 départements sont désormais "classés rouges", c'est-à-dire que le virus y circule activement.

Jean Castex a également annoncé le recrutement de 2 000 personnes pour renforcer le traçage. Ces personnels supplémentaires rejoindront l'Assurance-maladie et les agences régionales de santé pour soutenir les opérations de traçage des cas contacts des malades, a-t-il assuré. Il a également alerté sur la situation "à Marseille, à Bordeaux et en Guadeloupe" où est constatée une "évolution préoccupante des contaminations". Il a enfin appelé les personnes âgées à "la plus grande prudence" et rappelé l'importance des gestes barrières et du port du masque pour lutter contre le virus. "Demain dépend de nous, de vous", a-t-il conclu.

Le Premier ministre Jean Castex lors de son discours à Paris le vendredi 11 septembre 2020.
Le Premier ministre Jean Castex lors de son discours à Paris le vendredi 11 septembre 2020. (FRANCEINFO)