Réouverture des écoles : "Ce qui est important, c'est que les conditions soient réunies", pointe la Fédération des parents d'élèves

Laurent Zamerczkowki, administrateur de la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (PEEP), réagit sur France 2 aux mesures de reprises de l'école énoncées par Emmanuel Macron mardi 5 mai.

FRANCE 2

Emmanuel Macron s'est exprimé mardi 5 mai concernant les mesures mises en place dans les écoles afin de mener un déconfinement en toute sécurité, mais la date du 11 mai reste maintenue malgré les craintes de certains parents. "Certains parents sont très inquiets concernant la situation", pointe Laurent Zamerczkowki, administrateur de la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (PEEP).

Certains parents attendront "la dernière minute"

"Certains se posent des questions sur l'opportunité de revenir maintenant à l'école, d'autres en ont la nécessité (...) Ce qui est important, c'est que les conditions soient réunies", affirme-t-il au 13 Heures. L'inquiétude se situe donc dans la manière de coordonner la volonté gouvernementale avec l'action des maires sur le terrain. Des parents attendront donc "jusqu'à la dernière minute pour savoir quoi faire". Il souligne le besoin des enfants de "reprendre les apprentissages".

Le JT
Les autres sujets du JT
La façade d\'une école élementaire à Paris, le 16 avril 2020. 
La façade d'une école élementaire à Paris, le 16 avril 2020.  (ERIC PIERMONT / AFP)