Renforts sanitaires en Outre-Mer : des centaines de soignants attendent toujours d'être payés

Publié
Renforts sanitaires en Outre-Mer : des centaines de soignants attendent toujours d'être payés
FRANCE 3
Article rédigé par
M.Arribe, M.Martel, E.Martin, S.Korwin - France 3
France Télévisions

Des centaines de soignants attendent toujours d'être rémunérés pour leur travail. En août 2021, ils avaient accepté de partir en urgence en Outre-Mer, afin de prêter main forte aux équipes dépassées par l'épidémie de Covid-19. L'administration a omis de les payer. 

Plusieurs milliers de soignants étaient volontaires pour se rendre en Outre-Mer, sur le front du Covid-19. Parmi eux, des centaines n'ont toujours pas été payés. Claire Finociety, infirmière, a travaillé un mois en renfort en Martinique. Elle attend toujours de toucher 3 000 euros. "Je pense que ces personnes-là ne se rendent pas compte, forcément, de ce que c'est que d'avoir un mois de salaire en moins, et pour certains jusqu'à cinq mois de salaire en mois", confie-t-elle. Elle appelle les autorités chargées du dossier plusieurs fois par semaine, en vain. 

Un oubli administratif 

Tout est parti d'un oubli administratif. Un arrêté, publié au mois d'aout 2021, prévoit l'indemnisation des soignants réquisitionnés. Il ne mentionne toutefois pas certains corps de métier, comme les intérimaires ou les vacataires. "Oublier toute une partie des soignants, les kinés, les aides-soignants, et s'en rendre compte parce que justement ces soignants-là font pression et font remonter l'information, c'est un peu léger je trouve, de la part du ministre de la Santé", juge Claire Finociety. Abdel Chergui, l'un de ses collègues, est parti encore plus longtemps, et attend près de cinq mois de salaire. Il a dû demander une aide financière à sa mère. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.