Relance économique : "Une organisation qui va durer plusieurs mois", selon un économiste

Les mesures annoncées par le Premier ministre et le ministre de l'Économie sont-elles compatibles avec un retour à la normale au travail dans les entreprises ? L'économiste et essayiste, Nicolas Bouzou répond à ces questions dans le 23h.

"Je pense que le terme de reprise économique est excessif, il faut que l'activité reprenne un petit peu. Ce que nous dit l'Insee, c'est qu'on est à 50 % environ de l'activité normale, donc il faut faire remonter les choses, donc ça doit se faire dans le cadre du respect des distanciations physiques. Il y a toute cette organisation qui consiste à faire en sorte que le salariés doivent rester à un mètre les uns des autres, porter des masques, etc., et que tout cela devrait durer. Si on imagine que cette épidémie s'arrêtera quand on a un vaccin, cette organisation doit durer plusieurs mois, un an peut-être", explique Nicolas Bouzou.

Revoir le seuil de rentabilité

Est-ce que cette distanciation dans les entreprises peut avoir un impact sur l'économie ? "Quand on regarde ce qui se passe dans des pays qui ont de l'avance sur nous, comme en Asie, on voit que l'activité économique reprend, mais très progressivement. C'est difficile dans l'industrie, le tourisme, le commerce, parce que toutes ces mesures nécessitent de revoir le seuil de rentabilité. Il y a une perte de chiffre d'affaires pour l'entreprise qui doit réduire ses coûts ou augmenter ses prix, par exemple", décrypte l'économiste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bâtiment occupé par des bureaux d\'entreprises, à Paris, le 26 novembre 2019.
Un bâtiment occupé par des bureaux d'entreprises, à Paris, le 26 novembre 2019. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP)