Cet article date de plus d'un an.

"Protéger ceux qui nous protègent" : l'enseigne C&A fait un don de 12 000 masques aux forces de l'ordre

Le syndicat de policiers Alliance annonce avoir reçu vendredi un don de 12 000 masques de protection contre le coronavirus. Ces masques chirurgicaux sont offerts par C&A, la chaîne de magasins de vêtements.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers devant la gare de Nantes en Loire-Atlantique, le 26 mars 2020 (photo d'illustration). (LOIC VENANCE / AFP)

Les soignants et les policiers, ce sont les deux bénéficiaires des stocks de masques mis à disposition par l'enseigne C&A, vendredi 27 mars. Un geste qui intervient en pleine polémique sur la distribution de masques en France. De nombreux professionnels de santé et de fonctionnaires, notamment les policiers, dénoncent une pénurie alors qu'ils sont en première ligne face à l'épidémie de coronavirus.

>> Toutes les informations liées à la pandémie de coronavirus Covid-19 dans notre direct

En tout, 36 000 ont été offerts par la chaîne de magasins de vêtements : 24 000 masques ont été distribués au personnel de l'hôpital de Meaux et 12 000 sont donnés aux policiers de l’Île-de-France. "C’est parti d’une idée totalement pragmatique, explique Damien Defforey, directeur général de C&A France. Elle était de protéger ceux qui nous protègent. Le confinement est la meilleure des armes et le garant du confinement, c’est la police nationale".

Le syndicat Alliance comme intermédiaire

Ces masques ont été récupérés par le syndicat de police Alliance. Son secrétaire général Fabien Vanhemelryck propose de jouer les intermédiaires avec le ministère de l’Intérieur : "Le stock de 12 000 masques, nous l’avons déjà dans nos locaux, il va donc être proposé au ministère. S’il accepte de le distribuer, c’est son rôle et il le fera avec plaisir. S’il ne souhaite pas le faire, je me suis engagé auprès de l’enseigne à distribuer ces masques aux collègues parce qu’ils en ont besoin." Fabien Vanhemelryck indique aussi avoir "lancé un appel aux dons. Tous les masques que nous recevons nous nous engageons à les fournir au ministère de l’Intérieur, s’il accepte la commande".

C'est pour que nos collègues soient protégés et aussi que nos concitoyens aussi soient protégés.

Fabien Vanhemelryck, syndicat de police Alliance

à franceinfo

Près de 250 policiers ont déjà été contaminés par le coronavirus. Plus de 10 000 fonctionnaires sont confinés, soit environ 9% des effectifs. Les syndicats continuent à réclamer plus de masques pour les policiers chargés de faire respecter les mesures de confinement. Et Ils appellent les fonctionnaires à ne pas mener ces missions de contrôle s'ils ne sentent pas assez protégés.

Don de masques : le reportage de David Di Giacomo
écouter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.