8h30 franceinfo, France info

Pratique sportive limitée à Paris, décès dans les Ehpad et parmi les agents de la Ville : le "8h30 franceinfo" d’Anne Hidalgo

Invitée sur franceinfo mardi, la maire de Paris Anne Hidalgo a notamment évoqué les décès dans les Ehpad parisiens ainsi que parmi les agents de la Ville, et la mise à disposition de gel dans les rues. Et confirmé que la pratique sportive allait être plus strictement encadrée dans les rues de la capitale.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Anne Hidalgo, la maire de Paris, le 10 mars 2020.
Anne Hidalgo, la maire de Paris, le 10 mars 2020. (OLIVIER CORSAN / MAXPPP)

La maire de Paris Anne Hidalgo déclare mardi 7 avril sur franceinfo qu'elle souhaite que la pratique sportive soit "concentrée" sur certains horaires, tôt le matin et tard le soir, pour durcir les mesures de confinement et ainsi enrayer la propagation de l'épidémie de coronavirus.

>> Les dernières informations sur la pandémie de coronavirus à suivre ici, dans notre direct.

La mairie de Paris va ainsi imposer "des horaires qui permettent aux joggeurs de courir plus tôt le matin et plus tard le soir pour éviter qu'on ne croise les autres". Dans un communiqué publié mardi en fin de matinée, Anne Hidalgo confirme que "le préfet de police a décidé, en accord avec la maire de Paris, de réguler l’accès à l’espace public en réduisant certaines possibilités de sortie en cours de journée" : "À compter du 8 avril 2020, les sorties pour des activités sportives individuelles ne seront plus autorisées entre 10h et 19h sur l’ensemble du territoire de Paris."

172 résidents d’Ehpad sont morts du Covid-19

Selon la maire de Paris, 172 résidents d'Ehpad sont morts du coronavirus. "Plus d'une centaine" de résidents présenteraient par ailleurs des symptômes du Covid-19, sur les 8 100 résidents d'Ehpad dans la capitale. Par ailleurs, l'élue socialiste annonce que les tests de dépistage du Covid-19 ont commencé dans deux établissements : "On a lancé dès hier ce dépistage dans deux Ehpad parisiens qui va se poursuivre sur la totalité de nos Ehpad, à la fois ceux qui sont gérés directement par la ville, mais aussi, évidemment, tous les Ehpad qui sont présents sur le territoire parisien", publics ou privés donc.  "Ensuite, il faudra progressivement tester toute la population parisienne", a précisé Anne Hidalgo

Deux millions de masques offerts aux habitants

L’édile a par ailleurs assuré que deux millions de masques en tissu, réutilisables, seront offerts aux Parisiens et aux Parisiennes", fabriqués par des "entreprises locales", pour les protéger contre l'épidémie de coronavirus. "On a lancé une [initiative] avec un réseau d'une trentaine de petites entreprises de l'économie sociale et solidaire pour fabriquer deux millions de masques réutilisables en tissu fabriqués à Paris qui seront offerts aux Parisiennes et aux Parisiens", explique l'élue socialiste. "On est en train de lancer la fabrication, indique Anne Hidalgo, donc il faudra bien sûr quelques jours pour pouvoir les développer."

Anne Hidalgo, la maire de Paris, le 10 mars 2020.
Anne Hidalgo, la maire de Paris, le 10 mars 2020. (OLIVIER CORSAN / MAXPPP)