Pour défendre l'emploi, 165 manifestations malgré le Covid-19

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pour défendre l'emploi, 165 manifestations malgré le Covid-19
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. de La Guérivière, D. Fuchs - franceinfo
France Télévisions

Pour défendre l’emploi et les services publics, en peine pandémie de Covid-19, des milliers de manifestants, étudiants, soignants ou enseignants, ont défilé en France, jeudi 4 février, à l’appel de la CGT.

Défendre l’emploi et les services publics même en temps d’épidémie, jeudi 4 février, plusieurs milliers de personnes ont manifesté dans les grandes villes françaises. Le coup d’envoi a été donné jeudi matin devant le site de Sanofi à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). 364 emplois y sont menacés. La CGT de Philippe Martinez a apostrophé le gouvernement. Masqués, mais pas muselés !”, un slogan scandé ensuite à Paris par 20 000 manifestants selon la CGT, 4 800 selon la police.

Marseille, Saintes, Rouen...

À Marseille (Bouches-du-Rhône), ils sont 2 800 dans une même mobilisation interprofessionnelle. À Saintes (Charente-Maritime), 150 personnes se sont mobilisées contre la désintégration d’EDF. 200 intermittents du spectacle se sont réunis à Rouen (Seine-Maritime) pour demander une prolongation de leur droit d’indemnisation. Au total, 165 manifestations ont été recensées dans le pays, malgré le contexte sanitaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.