Pass Vaccinal : des contaminations volontaires pour obtenir le sésame

Publié
Pass Vaccinal : des contaminations volontaires pour obtenir le sésame
FRANCE 3
Article rédigé par
A.Joly, M.Martel, C.Cormery, B.De Saint-Jore - France 3
France Télévisions

Le lundi 24 janvier est entré en vigueur le pass vaccinal qui remplace donc le pass sanitaire. Pour éviter la vaccination certains Français sont prêts à tout, et même à attraper volontairement le Covid-19.

Plus de pass sanitaire, en ce lundi 24 janvier, il faudra désormais se munir d'un pass vaccinal pour pouvoir aller au restaurant ou encore pour prendre le TGV. Pour obtenir le sésame, il suffit d'être vacciné ou d'obtenir un certificat de rétablissement. Ce qui pousse beaucoup de Français réticents à la vaccination à attraper volontairement le virus.

Une pratique dangereuse

C'est le cas d'une lycéenne de 17 ans. Afin de pouvoir sortir avec ses copines sans se faire vacciner, le seul moyen qu'elle a trouvé est de ne pas respecter les gestes barrières avec un ami qui avait des symptômes. "On avait un ami qui avait des symptômes. On lui faisait la bise, on mangeait au self devant lui sans masque avec l'idée d'avoir le pass vaccinal", explique une jeune adolescente. Une pratique dangereuse qui serait pratiquée par un bon nombre de Français.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.