Projet de loi sanitaire : le Sénat rétablit la possibilité de contrôler les voyageurs

A l'Assemblée, les députés avaient retoqué un article-clé de la loi, imposant un premier revers législatif à la majorité présidentielle.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vue du Sénat à Paris, le 20 janvier 2022. (MAXPPP)

Dominé par la droite, le Sénat a adopté dans la nuit, en première lecture, le projet de loi sanitaire. Les sénateurs et sénatrices ont rétabli la possibilité de recourir à un contrôle sanitaire des voyageurs, une mesure qui avait été supprimée à l'Assemblée nationale par les députés d'opposition. Le texte, qui entérine l'expiration au 1er août des régimes d'exception mis en place pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, a été approuvé avec 189 voix pour et 33 contre.

A l'Assemblée, le projet de loi "de veille et de sécurité sanitaire" avait été amputé de son article 2 par une conjonction de votes du Rassemblement national, des Républicains et d'une majorité de l'alliance de gauche. Ils avaient ainsi réussi mettre la majorité présidentielle en échec. Un premier revers législatif pour l'exécutif qui a placé le Sénat en position de force.

Députés et sénateurs tenteront dès jeudi de s'accorder sur une version commune en commission mixte paritaire. En cas d'accord, le texte devra encore être voté une dernière fois par les deux chambres. En cas d'échec, la navette parlementaire se poursuivra.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.