Pass vaccinal : ce qui va changer

Publié Mis à jour
Pass vaccinal : ce qui va changer
France 2
Article rédigé par
C. Méral, A. Domy, D. Karcher-Mourgues, TH, Maillet, F. Mazou, S. Grabi, A. Bouville, K. Annette - France 2
France Télévisions

La loi concernant le pass vaccinal a été adoptée dans la matinée du 6 janvier, après des débats tendus au sein de l’Assemblée nationale. Qu’est-ce que cela va changer concrètement ? Voici un aperçu des nouvelles règles.

Le texte de loi sur le pass vaccinal a finalement été adopté à l’Assemblée nationale jeudi 6 janvier, après trois jours de débats et de multiples tensions. Le pass vaccinal sera demandé dès 12 ans dans les bars et restaurants et lors d’activités de loisirs, comme dans les cinémas et les théâtres. Il sera également exigé dans les transports interrégionaux. Il ne concerne en revanche pas les trains régionaux. Pour certain, c'est l’incompréhension. "Dans les TER, on est beaucoup plus coincé que dans les grandes lignes. C’est aberrant", déclare une femme interrogée à ce sujet.

Davantage de contrôles

Dans les hôpitaux, un test négatif suffira. Test négatif sera également suffisant pour les 12-15 ans, à présenter lors des sorties scolaires et extra-scolaires, comme par exemple pour aller à la piscine. En revanche, il y aura désormais davantage de contrôles d’identité, notamment de la part des restaurateurs, afin de vérifier la validité d’un pass vaccinal. L’amende se durcit également : 1 000 euros au lieu de 135 euros aujourd’hui. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.