Pass sanitaire : un samedi de manifestations

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pass sanitaire : un samedi de manifestations
France 3
Article rédigé par
C. Gillard, S. Guibout, M. Benito - France 3
France Télévisions

Des mobilisations ont lieu sur tout le territoire ce samedi 24 juillet contre l’obligation du pass sanitaire, défendue par le gouvernement pour endiguer la pandémie. Les protestataires ont été plus nombreux que la semaine dernière.

Ils ont un mot d’ordre : garder leur liberté de se faire vacciner. Des mobilisations ont lieu sur tout le territoire ce samedi 24 juillet contre l’obligation du pass sanitaire, défendue par le gouvernement pour endiguer la pandémie. Les protestataires ont été plus nombreux que la semaine dernière. "Moi-même, je réfléchissais à me faire vacciner. Mais le ton et la manière de notre président, il y a eu un pas en arrière", explique un manifestant.

Certains soignants ne céderont pas face à ce "chantage"

Pour beaucoup, la généralisation du pass sanitaire dans les lieux publics a été un déclic. Les manifestants se disent trahis par le gouvernement. Certains soignants déterminés assurent qu’ils ne céderont pas face à ce chantage. "J’irais jusqu’au licenciement, jusqu’à la mise à pied. Tant pis, je ne serai plus infirmière mais ce n’est pas grave", confie l’une d’elle. Le ministère de l’Intérieur a estimé à 161 000 le nombre de manifestants sur l’ensemble du territoire ce samedi soir, dont 11 000 à Paris. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.