Pass sanitaire : près de 500 000 Français concernés par la désactivation

Publié
Pass sanitaire : près de 500 000 Français concernés par la désactivation
France 3
Article rédigé par
France 3 Nord-Pas-de-Calais, L. Haffaf, F. Bellouti, A.Da Fonseca - France 3
France Télévisions

Des centaines de milliers de pass sanitaires ont été désactivés, samedi 15 janvier. La mesure concerne les personnes dont la dose de rappel n’a pas été réalisée en temps et en heure. 

Dans un centre de vaccination de Dunkerque (Nord), on se vaccine majoritairement pour une troisième dose, avec une particularité : s’être organisé pour conserver un pass sanitaire valide. Une organisation nécessaire, car sans dose de rappel, le pass sanitaire est désactivé depuis samedi 15 janvier. Près de 500 000 Français seraient concernés, d’après le gouvernement.

Le pass vaccinal pourrait être applicable en fin de semaine prochaine

Ces nouvelles règles rendent perplexes certains Dunkerquois, pas toujours alertés des changements. "Je n’étais pas du tout au courant, vous me l’apprenez", s’exclame une habitante. "Ça me prend un peu trop la tête ce genre de choses, donc je vis et puis je fais attention", dit une autre locale. Pour conserver un pass sanitaire, il est toujours possible de réaliser des test antigéniques ou PCR, tant que le pass vaccinal n’entre pas en vigueur. Il pourrait être applicable dès la fin de la semaine prochaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.