Pass sanitaire : les salles de sport dans la tourmente

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pass sanitaire : les salles de sport dans la tourmente
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Lonchampt, V.Vermot-Gaud, S.Malin - France 2
France Télévisions

Le pass sanitaire est obligatoire depuis le 21 juillet dans les salles de sport. L'impact sur l'activité est déjà considérable, selon les professionnels. 

Depuis le 21 juillet, le pass sanitaire est exigé à l'entrée des salles de sport dont la capacité excède les 50 personnes. Sans ce document, impossible de s'entraîner. "Le plaisir rime avec prise de tête", déplore une cliente. Conséquence dans un club parisien, la fréquentation a été divisée par trois. "On a environ entre 10 et 20 [personnes] tous les jours qui nous demandent soit des résiliations, soit des gels d'abonnements. Les coûts fixes continuent", commente Bertrand Bonelli, directeur des Cercles de la forme. 

Insultes et menaces

Avec l'instauration du pass sanitaire, des centaines de salles de sport font le même constant. Selon une étude réalisée par 1 700 clubs, 20% des gérants auraient reçu des insultes ou des menaces. "Il y a failli avoir une bagarre dans ma salle de sort à cause du pass sanitaire", témoigne un client sur les réseaux sociaux. Selon Thierry Doll, président d'un syndicat représentant la profession, Active-FNEAPL, plusieurs agressions ont eu lieu en moins d'une semaine. De nombreuses salles de sport misent alors sur la rentrée pour relancer leur activité. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.