Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : les manifestations contre le pass sanitaire se multiplient

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Pass sanitaire : les manifestations contre se multiplient
France 3
Article rédigé par
M. Septembre, C Cuello, R. Moquillon, L. Houeix, P. Lagaune, X. Roman, A. Bradin - France 3
France Télévisions

Depuis les annonces d'Emmanuel Macron, les "anti pass" multiplient les manifestations un peu partout en France.

Jeudi 22 juillet à Paris, une cinquième manifestation, en une semaine, s'est tenue contre le pass sanitaire. Un peu partout en France, les manifestants dénoncent le pass sanitaire. "Je n'ai pas envie d'être considéré comme un sous-citoyen au prétexte que je refuse d'être vaccinée ou de faire un test PCR, mon corps m'appartient", témoigne une manifestante. "On va nous priver de liberté, on va nous forcer à nous vacciner. Je risque de perdre mon boulot et la stabilité de ma famille", confie un autre.

Hétérogénéité des profils


Parmi les manifestants, certains soignants sont présents. Une infirmière craint de perdre son travail. "Aujourd'hui il y en a beaucoup qui ne savent pas ce qu'ils vont faire le 15 septembre ou des collègues qui sont parties se précipiter et se faire vacciner car elles disent qu'elles ont des enfants, un crédit maison et qu'elles n'ont pas le choix mais à partir d'aujourd'hui je travaille la boule au ventre car je ne sais pas les effets indésirables du vaccin", témoigne-t-elle. Des effets indésirables pourtant répertoriés et extrêmement rares selon l'Académie des sciences. Dans ces cortèges, des militants, soignants, actifs ou retraités, des profils divers dont certaines figures du mouvement des gilets jaunes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.