Pass sanitaire : faute de présentation, le contrat des employés sera suspendu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Pass sanitaire : faute de présentation, le contrat des employés sera suspendu
FRANCE 3
Article rédigé par
D.Gerner, D.Mouaki, L.Buyse - France 3
France Télévisions

Les salariés qui refusent de se plier au pass sanitaire ne seront plus licenciés, mais leur salaire et contrat seront suspendus. De quoi inquiéter de nombreuses professions. 

Le pass sanitaire pour les salariés est un motif d'inquiétude pour nombre de patrons. À partir du 30 aout, les 14 employés de Vincent Degrés, chef du Bistrot Augustin (Paris) devront tous avoir leur pass, faute de quoi ils seront suspendus. "Ça risque d'être compliqué puisque tout le monde n'est pas vacciné, j'ai deux réticents, j'ai besoin d'eux, j'ai besoin de tout le monde", confie-t-il. Durant la période de suspension, le salarié ne touchera ni son salaire, ni d'assurance chômage. 

Loi appliquée jusqu'au 15 novembre 

"Je n'étais pas du tout pour, mais comme j'ai trois enfants et des crédits je n'ai pas le choix, je suis obligé de travailler", commente Julien de Turris, directeur du restaurant. Pour éviter une perte de revenu, les salariés auront le droit de poser des RTT et congés, ou de travailler à un poste non soumis à l'obligation du pass. Ces nouvelles mesures sont dénoncées par le syndicat Force Ouvrière. "Se retrouver suspendu de rémunération n'est pas viable pour un salarié, donc ça reste une menace lourde", estime le secrétaire général, Yves Veyrier. La loi sur l'obligation du pass sanitaire pour les salariés s'appliquera jusqu'au 15 novembre 2021. 

Parmi Nos sources :

Liste non-exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.