Pass sanitaire : exception possible pour les relais routiers

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pass sanitaire : exception possible pour les relais routiers
France 2
Article rédigé par
M.Justet, L.Malval, J.Arrignon, E.Noël, France 3 Picardie - France 2
France Télévisions

L'élargissement du pass sanitaire ne concernera finalement pas les relais routiers. Ils seront exemptés, une perspective qui soulage les professionnels.

Attablé dans un relais routier, Louis pourra encore savourer son déjeuner librement. Dès le 9 août, il n'y aura pas de pass sanitaire exigé pour les routiers, c'est une bonne nouvelle pour ce chauffeur après la fermeture des relais pendant le premier confinement. "C'est indispensable, le soir il faut se laver, et bien se restaurer, manger chaud c'est quand même meilleur", souffle-t-il.

Pas encore totalement acté


Dans un relais de Hem-Hardinval (Somme), c'est aussi le soulagement pour les concernés. Seulement 15% des chauffeurs auraient reçu leurs deux doses. "C'est très bien pour nous les routiers, pour ceux qui ne veulent pas se faire vacciner, on peut prendre une douche, manger tranquillement", explique l'un d'entre eux. Pour le patron, c'est un casse-tête qui débute. Il devra faire la différence entre routier et simple consommateur, notamment sur présentation d'une carte professionnelle. Une décision pas totalement actée : le Conseil constitutionnel doit valider cette exception le 5 août prochain. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.