OSS 117, "film de l’été" et porteur "d’espoir" pour les salles, selon le directeur général du groupe CGR

CGR Cinémas compte sur la sortie très attendue du troisième opus de la comédie d'espionnage pour remplir les salles et tenter de compenser les pertes dûes à l'instauration du pass sanitaire.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jean Dujardin reprend le costume d'Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, pour une mission en Afrique noire. (CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE / GAUMONT)

"On est plein d'espoir" avec la sortie du film OSS 117 : alerte rouge en Afrique noire, le "film de l’été" ce mercredi 4 août dans les salles de cinéma, a réagi sur franceinfo Jocelyn Bouyssy, le directeur général du groupe CGR Cinémas.

"Avec ce beau film, on espère que les spectateurs vont revenir encore plus dans nos salles" malgré le pass sanitaire, explique-t-il, remerciant le distributeur Gaumont de ne pas avoir décalé à nouveau la sortie du 3e opus d’OSS 117. "Je pense que s’il ne sortait pas, les autres films ne sortaient pas non plus, et je pense même qu'on aurait refermé", affirme le directeur général du groupe CGR Cinémas.

Quant au démarrage d'OSS 117 à sa sortie ce mercredi, Jocelyn Bouyssy affirme qu’il y a eu un "bon signal", avec "pratiquement 60 000 entrées" vendues pour les avant-premières, et "déjà plus de 6 000 entrées" dans les 73 salles du groupe CGR Cinémas pour la première matinée d'exploitation. "Ce sont de très bons chiffres", conclut-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.