Monde : États-Unis, Chine, Israël et Italie face aux nouvelles contaminations de Covid-19

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Monde : États-Unis, Chine, Israël et Italie face aux nouvelles contaminations de Covid-19
France 2
Article rédigé par
L.De la Mornais, B.Laigle, J.Poissonnier - France 2
France Télévisions

Aux États-Unis, l'enseigne de grande distribution Walmart offre des cartes cadeaux aux vaccinés. Et dans le reste du monde, comment sont accueillis le pass sanitaire, ou les reconfinements ? Le 20 Heures fait un mini-tour du monde, vendredi 30 juillet.

C'est comme la grippe, il faut refaire le vaccin de temps en temps. Le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a solennellement annoncé à sa population qu'en partenariat avec le laboratoire Pfizer, la campagne de vaccination avec une troisième dose était désormais lancée, d'abord pour les plus de 60 ans. Israël est le premier pays au monde à lancer ce processus. Les études israéliennes ont montré que l'efficacité de la double vaccination diminuait un peu face au variant Delta, après cinq à six mois.

En Chine, une région reconfine


En Italie, l'ambiance est un peu plus tendue dans l'Assemblée nationale. Pour protester contre l'instauration du pass sanitaire, les députés de la formation d'extrême-droite Frères d'Italie ont perturbé la séance. Pour éviter que sa pancarte ne soit confisquée par un huissier, un député prend la fuite. Le pass sera obligatoire dans toute la péninsule à partir du 6 août pour entrer au restaurant, au cinéma et au musée. Enfin, en Chine, des centaines de milliers de personnes ont été reconfinées dans la région de Nankin, les salles de sports et les cinémas ont été refermés, suite à 200 cas déclarés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.