Manifestations contre le pass sanitaire : le point sur les cortèges dans plusieurs villes de France

Plus de 175 500 manifestants ont défilé dans toute la France contre le pass sanitaire, selon le ministère de l'Intérieur qui a recensé 220 actions à travers la France. 

Article rédigé par
Avec France Bleu - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 6 min.
Des manifestants contre le pass sanitaire à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 21 août 2021. (NICOLAS TUCAT / AFP)

Plus de 175 500 opposants au pass sanitaire  ont manifesté en France samedi 21 août, selon le décompte du ministère de l'Intérieur. Un chiffre en baisse par rapport à la mobilisation de samedi dernier qui avait rassemblé 214 845 personnes. Par ailleurs, 20 personnes ont été interpellées lors des différents rassemblements. franceinfo fait le point sur la mobilisation avec le réseau France Bleu.

>> Covid-19 : suivez la journée de mobilisation contre le pass sanitaire avec notre direct

Auvergne-Rhône-Alpes

À Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), les manifestants se sont retrouvés à 14 heures place de Jaude, rapporte France Bleu Pays d'Auvergne.

À Valence (Drôme), 1 850 personnes se sont rassemblées, selon les forces de l'ordre, entre 3 000 et 4 000 selon France Bleu Drôme-Ardèche.

À Lyon (Rhône), entre 2 000 et 2 500 personnes se sont rassemblées dans la manifestation déclarée en préfecture, selon le correspondant de franceinfo sur place. Le cortège est arrivé devant l'hôtel de Ville.

À Annecy (Haute-Savoie), plusieurs milliers de personnes se sont réunies, selon France Bleu Pays de Savoie. À Chambéry (Savoie), la police estime à 2 800 le nombre de manifestations. Un rassemblement s'est également tenu à Albertville ce samedi matin. Il a rassemblé plus de 500 personnes selon les estimations de la police, rapporte France Bleu Pays de Savoie.

À Grenoble (Isère), 1 200 personnes se sont mobilisées, selon France Bleu Isère.

Bourgogne-Franche-Comté

À Besançon (Doubs), près de 2 500 personnes se sont réunies, selon France Bleu Besançon.

À Belfort (Territoire de Belfort), la police a compté 1 300 manifestants, rapporte France Bleu Belfort Montbéliard.

À Auxerre (Yonne), le cortège a réuni environ 800 personnes selon les organisateurs et 840 personnes selon la police, rapporte France Bleu Auxerre. Une autre manifestation s'est également tenue à Sens. Elle a rassemblé 170 personnes selon la police.

Bretagne

À Rennes (Ille-et-Vilaine), plus de 2 000 manifestants se sont rassemblés contre environ 3 000 lors des mobilisations précédentes, selon France Bleu Armorique.

Centre-Val de Loire

À Orléans (Loiret), les manifestants se sont rassemblés aux alentours de 14h30, rapporte France Bleu Orléans. Selon le comptage de France Bleu, 1 200 personnes ont défilé dans les rues, ils étaient 3 500 selon la CGT.

À Châteauroux (Indre), 600 personnes sont mobilisées, selon France Bleu Berry.

À Tours (Indre-et-Loire), 2 800 personnes ont défilé dans les rues, selon France Bleu Touraine.

Hauts-de-France

À Lille (Nord), plus de 3 200 personnes défilent contre le pass sanitaire selon les premières estimations de la préfecture, rapporte France Bleu Nord. Des "gilets jaunes", des soignants ou encore des pompiers sont dans le cortège.

Grand Est

À Nancy, les manifestants se sont rassemblés à 14 heures, rapporte France Bleu Sud Lorraine. Selon le dernier comptage de la police, 1 800 manifestants défilent dans la ville.

Île-de-France

Quatre manifestations se sont déroulées à Paris, dont deux à l'appel de collectifs de gilets jaunes et une à l'appel de Florian Philippot, président du parti Les Patriotes et ex-numéro 2 du Rassemblement national. Elles ont rassemblé 14 700 participants.

Nouvelle-Aquitaine

À Pau, plusieurs milliers de personnes ont défilé dans le centre-ville, rapporte France Bleu Béarn Bigorre. La manifestation s'est terminée à 13 heures, par une opération sit-in devant la préfecture.

À Mont-de-Marsan, dans les Landes, les quelque 200 manifestants se sont fait huer par des clients attablés à une terrasse de restaurant de la place Saint Roch, rapporte France Bleu Gascogne. Près de 200 personnes ont également manifesté à Dax.

À Guéret (Creuse), près de 300 personnes ont défilé en centre-ville, selon France Bleu Creuse.

À Limoges (Haute-Vienne), plusieurs centaines de personnes ont manifesté, selon France Bleu Limousin.

À Bordeaux (Gironde), la manifestation a rassemblé selon la préfecture 3 400 personnes dans le centre-ville. Une baisse de près d'un millier de personnes par rapport à la semaine précédente, selon France Bleu Gironde.

À Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), 2 000 personnes sont descendues dans les rues, selon la police et le décompte de France Bleu Pays Basque.

Normandie

Au Havre (Seine-Maritime), selon France Bleu Normandie, des manifestants ont scandé "Liberté, liberté". Beaucoup d'enfants faisaient partie du cortège, avec leurs parents, inquiets si la vaccination venait à s’étendre à tous les enfants sans âge minimum.

Occitanie

À Montpellier (Hérault), 9 500 manifestants se sont rassemblés, selon la préfecture, rapporte France Bleu Hérault. Quelques pompiers étaient présents dans le cortège. Plusieurs personnes ont été blessées, après une violente bagarre entre des militants antifascistes et des membres de la Ligue du Midi, mouvement politique d'extrême droite.

À Perpignan (Pyrénées-Orientales), les manifestants se sont réunis à 14 heures, rapporte France Bleu Roussillon. Des centaines de manifestants se sont arrêtés à 14h30 devant les locaux du journal local L'indépendant et ont recouvert la façade d'exemplaires du journal. Ils ont ensuite fait étape devant la gendarmerie.

À Toulouse (Haute-Garonne), selon la préfecture de la Haute-Garonne, ils étaient 3 400 manifestants. France Bleu Occitanie note quelques débordements. Les forces de l'ordre ont tiré des gaz lacrymogènes devant la gare Matabiau, pour faire évacuer les manifestants qui s'étaient rassemblés sur le parvis. Et des échauffourées ont été signalées près du monument aux morts. Au moins deux personnes ont été interpellées, selon la préfecture, après des jets de pierres et des crachats contre les forces de l'ordre.

Pays de la Loire

À Nantes (Loire-Atlantique), au moins 2 500 personnes ont défilé dans le calme, en scandant "liberté" et "Macron démission", rapporte France Bleu Loire Océan. Ils sont ensuite entrés dans le Château des Ducs, lieu culturel où le pass sanitaire est exigé.

Au Mans (Sarthe), 500 personnes ont manifesté en centre-ville, sous la pluie. Certains manifestants, en marchant sur les voies de tramway, ont temporairement interrompu sa circulation, selon France Bleu Maine.

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Dans le Var, 6 000 personnes ont manifesté à Toulon, 800 à Fréjus et 300 à Draguignan selon la préfecture du département. La semaine dernière, le 14 août, 22 000 personnes avaient manifesté.

À Nice (Alpes-Maritimes), il y avait 3 000 personnes dans le cortège selon les chiffres de la police, rapporte France Bleu Azur.

À Avignon (Vaucluse), les manifestants se sont rassemblés à partir de 14 heures. Certains ont brandi des pancartes "Les policiers, avec nous", rapporte France Bleu Vaucluse.

À Marseille (Bouches-du-Rhône), 4 000 personnes ont défilé, selon un décompte de la préfecture des Bouches-du-Rhône. Ils étaient 2 500 à Aix-en-Provence.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.