Pass sanitaire : avec les contrôles, la demande en agents de sécurité est en forte hausse

La mise en place du pass sanitaire, en particulier dans les centres commerciaux, entraîne une augmentation considérable de la demande en agents de sécurité. Or, la profession manque déjà d'effectifs.

Article rédigé par
Paola Guzzo - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La demande d'agents de sécurité a augmenté de 10 à 15% en raison de la mise en place du pass sanitaire dans les centres commerciaux. (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Le pass sanitaire est désormais obligatoire dans tous les centres de plus de 20 000 mètres carrés dans les départements où le taux d'incidence dépasse les 200 pour 10 000 habitants. Cela signifie donc une nouvelle organisation et de nouvelles embauches d'agents de sécurité pour mener les contrôles.

Une hausse des demandes de 10 à 15%

Dirigeant d'une société de sécurité en Île-de-France, Raphaël Mashhadi constate un véritable boom de la demande."Il y a une demande par rapport à nos clients, des clients avec qui on a des contrats. Et puis après on a une forte demande de devis", explique-t-il, estimant qu'il a 10 à 15% de demandes supplémentaires depuis quelques jours. "Ce n'est jamais mis en place rapidement, parce que ça a un certain coût la mise en place d'un agent de sécurité", précise-t-il. Ces agents sont en effet des professionnels, soumis à une formation obligatoire de 175 heures.

Parmi les clients de Raphaël Mashhadi, de nombreux centres commerciaux négocient beaucoup les contrats, notamment pour limiter les dépenses. "Les grands centres commerciaux peuvent avoir de 10 à 15 entrées, explique le délégué général du conseil national des centres commerciaux Gontran Thüring. Étant donné les amplitudes horaires de ces centres qui vont de 13 heures à 17 heures par jour, il faut plusieurs équipes en rotations et donc un personnel important. On a estimé que le coût pour ce contrôle par entrée et par mois représentait un montant de l'ordre de 30 000 euros", poursuit-il.

Les salaires vont devoir augmenter

Au-delà des seuls centres commerciaux, c'est une profession qui manque déjà de bras en général et la période n'est pas idéale pour trouver des agents disponibles. "On est quand même en période de congés, l'évènementiel a repris donc on a aussi des agents de sécurité qui sont mobilisés sur ces événements touristiques, culturels, festifs et le secteur est de manière permanente en pénurie d'effectifs  d'environ 20 000 agents. Et depuis la loi de sécurité globale, pour être agent de sécurité il faut un titre de séjour d'au moins 5 ans", rappelle Cédric Paulin, secrétaire général du groupement des entreprises de sécurité, qui rassemble 3 500 entreprises.

Conséquence de cette pénurie, les salaires proposés aux agents de sécurité vont augmenter. Une solution aussi envisagée par les patrons des entreprises de sécurité pour attirer plus de jeunes et revaloriser le métier. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.