DIRECT. Pass sanitaire : la mobilisation continue de se tasser, seize manifestants interpellés

Les autorités s'attendaient à une participation plus faible pour ce septième week-end consécutif de manifestations.

Des participants à la manifestation contre le pass sanitaire du 28 août 2021, à Montpellier (Hérault).
Des participants à la manifestation contre le pass sanitaire du 28 août 2021, à Montpellier (Hérault). (SYLVAIN THOMAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Quelle participation à quelques jours de la rentrée ? Plus de 200 manifestations étaient prévues samedi 28 août en France, pour le septième week-end consécutif, pour s'opposer au pass sanitaire et à la politique du gouvernement face au Covid-19. Les deux semaines précédentes avaient vu la mobilisation reculer. Cette tendance s'est confirmée, avec près de 160 000 manifestants selon le ministère de l'Intérieur, 16 000 de moins qu'une semaine plus tôt. Suivez notre direct.

 Des interpellations. Toujours selon le ministère de l'Intérieur, 16 personnes ont été interpellées lors des 222 rassemblements recensés samedi. Deux l'ont été à Paris. Et trois membres des forces de l'ordre ont été légèrement blessé. Le décompte du ministère ne précise pas le motif de ces arrestations.

 A Paris, les autorités attendaient 12 000 à 20 000 manifestants, et ils étaient finalement 14 500 selon le ministère de l'Intérieur. Quatre cortèges ont défilé, dont un lancé par des "gilets jaunes" et un autre par Florian Philippot (Les Patriotes).

Fracture géographique. Les données de Santé publique France montrent que les villes où il y a le plus de manifestants sont aussi les villes où le taux de vaccination est le plus bas.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h00 : Il est 23 heures, on ferme pour ce soir. Voici les titres :

Près de 160 000 personnes ont manifesté pour le septième week-end consécutif en France contre le pass sanitaire, en légère baisse par rapport à la semaine dernière.




• La France négocie avec les talibans pour permettre la poursuite d'évacuations "ciblées" de civils afghans, a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Bagdad.

• Le président américain, Joe Biden, a averti qu'une attaque contre l'aéroport de Kaboul était "très probable (...) dans les 24 à 36 heures".


•Le Pentagone a annoncé que "deux cibles importantes" du groupe Etat islamique avaient été tuées et une blessée dans une frappe de drone des Etats-Unis menée en Afghanistan, deux jours après le double attentat qui a fait des dizaines de morts à Kaboul.

Ce direct est terminé pour ce soir. Il redémarrera dimanche à 9 heures.

21h35 : "Ils font beaucoup de bruit, mais ils sont minoritaires"


Il n'y a pas que les opposants au pass sanitaire qui manifestent. Le journaliste indépendant Jacques Boucaud co-organise un rassemblement pro-vaccin à Lyon lundi, pour montrer qu'"on existe". Franceinfo l'a interrogé.

21h19 : L'Italie annonce qu'elle mettra fin, le 31 août, à la quarantaine obligatoire pour les visiteurs en provenance du Royaume-Uni s'ils sont vaccinés et négatifs au Covid-19. Cette mesure avait été réimposée le 21 juin en raison de la propagation du variant delta au Royaume-Uni.

21h09 : Une enquête est ouverte au Japon sur la mort de deux hommes ayant reçu une dose du vaccin de Moderna contre le Covid-19, issue d'un lot dont l'utilisation a été suspendue jeudi. "Le lien de cause à effet avec la vaccination est inconnu pour le moment", précise le gouvernement. Un soignant prépare une injection du vaccin contre le Covid-19 de Moderna à Caserta (Italie), le 19 mai 2021. (Photo d'illustration) (ELIANO IMPERATO / CONTROLUCE / AFP)(ELIANO IMPERATO / CONTROLUCE / AFP)

20h31 : Le Canada annonce qu'il suspend pour un mois tous les vols directs commerciaux et privés en provenance du Maroc, en raison de "l'augmentation du nombre de résultats positifs" de tests au Covid-19 "au cours des derniers mois". Les vols de fret ainsi que les transferts médicaux ou les vols militaires sont exclus de cette mesure.

20h23 : Je suis revenu de vacances en TGV le 20 Août dernier et personne ne contrôlait de pass sanitaire au départ à Angouleme et encore moins à Paris Montparnasse.

20h23 : Comment le PDG peut-il avancer ce chiffre ?! J'ai pris le TGV 4 fois depuis le 09/08. Le seul document qui m'a été demandé sur chaque trajet est mon billet...

20h22 : Surpris et choqué.Aller TGV mardi Le Mans Paris "on ne contrôle pas les pass aujourd'hui".Retour Paris Le Mans ce jour, aucun contrôle ni pass ni billet (train en retard suite à bagage oublié). Mais si peu de contrôles sont faits, comment publier de tels chiffres ?!

20h58 : Dans les commentaires, vous êtes nombreux à réagir aux propos du PDG de la SNCF dans Le Parisien, qui annonce que "97% des voyageurs" ont un pass sanitaire valide. A vous en croire (et je partage votre expérience, mais il me faudrait des chiffres précis pour l'établir), les contrôles à bord des trains se bornent la plupart du temps aux titres de transport.

20h11 : Merci de m'avoir alertée @en touT, en touT. Effectivement, vous avez raison, le nombre de morts à l'hôpital, dans les établissements médico-sociaux et les Ehpad est de 114 157 personnes à ce jour, selon Santé publique France. Le précédent chiffre que je vous indiquais, également trouvé via une remontée de Santé publique France, n'avait pas été actualisé depuis un moment. Toutes mes excuses, je corrige mon précédent message !

20h11 : Le nombre de décès n’était pas de l’ordre de 114 000 il y a quelques jours ?

20h01 : Et hop, un nouveau point sur l'actualité à 20 heures :

Près de 160 000 personnes ont manifesté pour le septième week-end consécutif en France contre le pass sanitaire, en légère baisse par rapport à la semaine dernière.




• La France négocie avec les talibans pour permettre la poursuite d'évacuations "ciblées" de civils afghans, a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Bagdad.

•Le Pentagone a annoncé que "deux cibles importantes" du groupe Etat islamique avaient été tuées et une blessée dans une frappe de drone des Etats-Unis menée en Afghanistan, deux jours après le double attentat qui a fait des dizaines de morts à Kaboul.

• Les deux sportifs paralympiques afghans qui n'avaient pas pu rejoindre Tokyo en raison de la prise de pouvoir des talibans dans leur pays sont arrivés au Japon et participeront aux Jeux, a annoncé le Comité international paralympique.


19h57 : Par ailleurs, 16 personnes ont été interpellées et trois membres des forces de l'ordre légèrement blessés, assure le ministère de l'Intérieur.

19h56 : De son côté, le collectif militant Le Nombre Jaune assure avoir recensé "319 290 manifestants minimum".

19h52 : Pour rappel, ils étaient quelques 175 500 à être descendus dans la rue la semaine dernière, selon la même source.

19h51 : Les manifestations contre le pass sanitaire ont réuni environ 159 480 participants aujourd'hui en France, lors de 222 rassemblements, selon le ministère de l'Intérieur.

19h40 : Bonsoir @Curieuse, non vous n'avez rien loupé, nous attendons toujours le décompte du ministère de l'Intérieur. De son côté, le collectif militant Le Nombre Jaune assure avoir recensé "319 290 manifestants minimum".

19h40 : Bonsoir, j'ai peut-être raté l'information, mais je n'ai pas vu le total de la mobilisation des anti-Pass pour aujourd'hui. Merci en tout cas pour votre travail et votre immense patience...

19h38 : "Plus de 97 % des voyageurs sont dotés d'un pass sanitaire valide", assure le PDG de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, dans un entretien au Parisien (article réservé aux abonnés). Le pass sanitaire est obligatoire dans les transports interrégionaux depuis le 9 août.

20h11 : Enfin, 87 512 personnes atteintes du Covid-19 sont mortes à l'hôpital à ce jour, une tendance également à la baisse ces derniers jours. En tous, au moins 114 157 personnes sont décédées du Covid-19 en France, que ce soit à l'hôpital, en Ehpad et dans les établissements médico-sociaux.

19h21 : Les hospitalisations, comme le nombre de cas, sont à la baisse. On recense ainsi 465 nouvelles hospitalisations en 24 heures, soit 804 nouvelles hospitalisations par jour en moyenne sur les sept derniers jours. En revanche, le nombre de patients actuellement en réanimation ou en soin intensif (2 259) ne connaît pas la même tendance.

19h18 : Voici les dernières informations sur l'évolution de l'épidémie de Covid-19 en France : 17 590 nouveaux cas ont été remontés sur les dernières 24 heures, soit 18 078 cas par jour en moyenne sur les sept derniers jours, selon Santé publique France.

18h55 : Des propos anti-pass sanitaire et antisémites ont été découverts sur la façade de plusieurs bâtiments de Guéret et Sainte-Feyre (Creuse), rapporte France Bleu Creuse. Parmi les établissements visés : la préfecture et l'Ordre des médecins. Une enquête a été ouverte.

18h21 : Le député LREM du Rhône Jean-Luc Fugit annonce qu'il va porter plainte après avoir reçu des menaces de mort en raison de son vote en faveur du pass sanitaire, rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. Jean-Luc Fugit, élu de la 11e circonscription du Rhône compte porter plainte afin que l'auteur du message puisse être identifié (MAXPPP)

18h10 : Les rassemblements contre le pass sanitaire prennent peu à peu fin dans le pays, avec une fréquentation en baisse. A Bordeaux, 2 100 personnes étaient présentes, selon la préfecture de la Gironde, contre 3 400 la semaine passée. A Bayonne, ils étaient environ 1 800, soit un peu moins que samedi dernier, où il y avait entre 2 000 et 3 000 manifestants.

18h14 : Voici les principales informations à 18 heures et des poussières :



• La France négocie avec les talibans pour permettre la poursuite d'évacuations "ciblées" de civils afghans, a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Bagdad.

•Le Pentagone a annoncé que "deux cibles importantes" du groupe Etat islamique avaient été tuées et une blessée dans une frappe de drone des Etats-Unis menée en Afghanistan.

Pour le septième week-end consécutif, des dizaines de milliers de personnes manifestent en France pour s'opposer au pass sanitaire. Les autorités s'attendent à un nouveau recul des chiffres de la mobilisation, qui a attiré 175 000 personnes samedi dernier. Suivez notre direct.

• Les deux sportifs paralympiques afghans qui n'avaient pas pu rejoindre Tokyo en raison de la prise de pouvoir des talibans dans leur pays sont arrivés au Japon et participeront aux Jeux, a annoncé le Comité international paralympique.


17h04 : Le brouillard persiste. Dans un rapport rendu mardi à Joe Biden, les services de renseignement américains ont fait état de leurs difficultés à identifier précisément les origines du Covid-19. La Chine est notamment pointée du doigt pour son refus de coopérer. On vous résume ce qu'il faut en retenir. Un extrait de la note déclassifiée des renseignements américains sur l'origine du virus Sars-CoV-2, publiée le 27 août 2021. (NATIONAL INTELLIGENCE COUNCIL / FRANCEINFO)(NATIONAL INTELLIGENCE COUNCIL / FRANCEINFO)

16h52 : A Mont-de-Marsan (Landes), le rassemblement contre le pass sanitaire a réuni 110 manifestants, moitié moins que samedi dernier, rapporte France Bleu Gascogne. Une quarantaine de participants se sont rendus devant l'hôpital afin d'y être reçus par la direction. Ils ont quitté les lieux à l'arrivée des forces de l'ordre.

16h48 : A Besançon (Doubs), le cortège de la manifestation anti-pass sanitaire est entré de force dans le festival culinaire les Instants gourmands, rapporte France Bleu Besançon. Un pass sanitaire est obligatoire pour y accéder.

14h52 : A son tour, la préfecture de l'Essonne voit son arrêté imposant le pass sanitaire dans les grands centres commerciaux suspendu par la justice administrative. Cette suspension est justifiée par la nécessité de pouvoir accéder aux produits de première nécessité et aux transports en commun reliés à certains de ces lieux, selon France Bleu Paris.

14h41 : France Bleu Pays basque fait également état d'une baisse apparente du nombre de manifestants dans les Pyrénées-Atlantiques.

14h35 : Une mobilisation en recul dans certaines villes. Selon les autorités, 2 000 personnes ont pris part à la manifestation contre le pass sanitaire, ce matin, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), contre 2 500 samedi dernier. A Mont-de-Marsan (Landes), ils n'étaient que 110, moitié moins qu'une semaine plus tôt.

14h16 : Voici les principaux titres à 14 heures :

• La droite se présente en ordre dispersé pour sa rentrée politique. Alors que Xavier Bertrand refuse toujours de prendre part à une primaire, Valérie Pécresse clame qu'il n'y a "rien de plus démocratique que la primaire pour désigner un candidat unique". Suivez notre direct.



• Pour le septième week-end consécutif, des dizaines de milliers de personnes manifestent en France pour s'opposer au pass sanitaire. Les autorités s'attendent à un nouveau recul des chiffres de la mobilisation, qui a attiré 175 000 personnes samedi dernier. Suivez notre direct.


• La France a mis un terme à son opération d'évacuation de près de 3 000 Français et Afghans, hier soir. Face au groupe Etat islamique, "il ne faut pas baisser la garde", prévient Emmanuel Macron, en Irak, avant un sommet sur la situation au Moyen-Orient.

• La moisson française s'accélère à Tokyo. La délégation tricolore a remporté neuf nouvelles médailles, aujourd'hui, dont une d'or pour Alexis Hanquinquant au triathlon. Avec 19 médailles, dont trois dorées, la France est 13e au classement des nations. Suivez notre direct.


14h17 : Vous êtes plusieurs, dans les commentaires, à vous indigner de la couverture médiatique accordée aux opposants au pass sanitaire, ce qui est votre droit. Nous estimons toutefois qu'il est de notre devoir de rendre compte de ces mobilisations, qui attirent chaque semaine un nombre important de citoyens. Nous ne nous privons pas pour autant de disséquer régulièrement les arguments avancés dans les cortèges.

13h45 : Eric Clapton défilerait-il contre le pass sanitaire ? Le guitariste britannique vient en tout cas de sortir un clip pour dénoncer les mesures de restriction de liberté imposées au Royaume-Uni pour lutter contre la pandémie. Il s'inquiète aussi du péril climatique pour les jeunes générations. "C'en est assez", chante-t-il.




12h51 : Des nouvelles des manifestations contre le pass sanitaire, comme ici à Nice, où la circulation a été brièvement perturbée par le rassemblement.

12h41 : Comme chez les "gilets jaunes", les anti-pass sanitaire "font partie, pour un certain nombre d'entre eux, de ce qu'on appelle communément les classes moyennes", ajoute Stéphane Sirot. "Ce sont des gens qui s'abstiennent beaucoup aux élections (...) et ont aussi une tendance marquée au vote blanc."

12h38 : Quels points communs entre les manifestations des "gilets jaunes" et celles des opposants au pass sanitaire ? "Depuis les 'gilets jaunes' s'est installé en quelque sorte la manifestation du samedi, qui va rassembler au-delà du monde du travail, rassembler tout le monde, y compris les familles", note Stéphane Sirot, historien, spécialiste des grèves et du syndicalisme.




(QUENTIN VERNAULT / HANS LUCAS / AFP)

12h09 : Il est midi, voici un nouveau point sur l'actualité de ce samedi :

• Comme chaque week-end depuis la mi-juillet, plusieurs dizaines de milliers de manifestants sont attendus dans environ 200 villes de France pour s'opposer au pass sanitaire. Les autorités s'attendent à un nouveau recul des chiffres de la mobilisation. Suivez notre direct.

• Face au groupe Etat islamique, "il ne faut pas baisser la garde", prévient Emmanuel Macron, en Irak, avant un sommet sur la situation au Moyen-Orient. Hier soir, la France a mis un terme à son opération d'évacuation de près de 3 000 Français et Afghans.

• La moisson française s'accélère à Tokyo. La délégation tricolore a remporté neuf nouvelles médailles, aujourd'hui, dont une d'or pour Alexis Hanquinquant au triathlon. Avec 19 breloques, dont trois dorées, la France est 13e au classement des nations. Suivez notre direct.

11h31 : Plus besoin de pass sanitaire dans les principaux centres commerciaux du Haut-Rhin. Le tribunal administratif de Strasbourg a suspendu, hier, l'arrêté préfectoral mettant en place cette obligation. Reproche avancé : le texte ne prévoyait "aucun aménagement" pour l'accès aux biens de première nécessité.

� l'entrée du centre commercial Cora de Mulhouse-Dornach, le pass sanitaire était demandé.


(MAXPPP)

11h25 : D'importants rassemblements sont également prévus dans le Sud, où la contestation reste très suivie. Les autorités attendent notamment 9 000 personnes à Montpellier (14 heures) et 5 500 protestataires à Toulon (14 heures).

11h23 : Quatre cortèges sont prévus à Paris, où les autorités attendent entre 12 000 et 20 000 manifestants. Le principal partira à 14h30, devant l'Ecole militaire, à l'appel de Florian Philippot, chef de file des Patriotes.

11h15 : Pour ce septième week-end de manifestations contre le pass sanitaire et la politique du gouvernement face au Covid-19, le renseignement territorial s'attend à voir "entre 140 000 et 180 000 manifestants" défiler sur l'ensemble du territoire, selon une source policière citée par l'AFP.

11h13 : Manifestation anti pass à Mont de Marsan environ 50 participants accueillis par une bronca des personnes présentes sur le marché ce samedi matin. Il serait peut être temps que les journalistes montrent aussi que la très grande majorité des gens en ont marre des agissement d’une très faible minorité d’activistes sans aucune jugeote

11h20 : Les premiers cortèges d'opposants au pass sanitaire, comme à Aix-en-Provence, se sont élancés, ce matin. Dans les commentaires, @Alain affirme que les manifestants à Mont-de-Marsan ont eu droit à un accueil glacial de la part d'une partie des clients du marché.