Le pass sanitaire est désormais réclamé à l'entrée des bars, restaurants, hôpitaux et transports interrégionaux

Il était déjà en vigueur depuis le 21 juillet dans les lieux de loisirs et de culture accueillant au moins 50 personnes. Le pass sanitaire est étendu ce lundi à de nombreux lieux et activités de la vie quotidienne. 

Une spectatrice présente son pass sanitaire à l\'entrée d\'un concert à Chambéry (Savoie), 26 juillet 2021.
Une spectatrice présente son pass sanitaire à l'entrée d'un concert à Chambéry (Savoie), 26 juillet 2021. (MARTIN NODA / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Présenter son pass sanitaire va devenir un réflexe quotidien. Ce document prend la forme d'un QR code et sera désormais nécessaire pour déjeuner dans un restaurant, prendre un verre en terrasse et de très nombreuses activités du quotidien. "Le pass et la progression de la vaccination devraient nous éviter d'autres couvre-feux et confinements", a souligné le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans Le Parisien, dimanche. Mais la mesure est également contestée : plus de 237 000 personnes, selon le ministère de l'Intérieur, ont défilé dans les rues. Ce direct est désormais terminé.

Les tests de moins de 72 heures admis. Le pass sanitaire consiste en une preuve de vaccination complète, une preuve de rétablissement du Covid-19 ou un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures. Ce dernier délai était auparavant de 48 heures mais un décret a assoupli la règle.

  De très nombreux lieux concernés. Les cafés, bars et restaurants doivent réclamer la présentation du pass sanitaire. Les visiteurs et les patients doivent également fournir ce document dans les hôpitaux, quand il s'agit de soins non urgents et programmés. Même chose dans les fêtes de mariage (mais pas à la mairie ou dans les lieux de culte), les salons et certains centres commerciaux. Voici la liste des endroits concernés.

Le seuil de 50 personnes supprimé. Les lieux de culture ou de loisirs devaient déjà réclamer le pass depuis le 21 juillet à partir de 50 personnes présentes. Mais ce seuil est supprimé, et la présentation du pass devient obligatoire quel que soit l'effectif accueilli.

Les transports publics entre régions concernés. L'utilisation du pass sanitaire est étendue à certains transports en commun, précisément pour "les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux". Trains, cars, avions et bateaux seront ainsi contrôlés.