Covid-19 : vaccinés à l'étranger mais sans pass sanitaire, les expatriés se sentent "seuls face au système"

Il est difficile pour les expatriés de faire reconnaître leur vaccination contre le Covid-19 réalisée à l'étranger. Obtenir son pass sanitaire pour se rendre dans les lieux publics devient donc une véritable galère.

Article rédigé par
Juliette Pierron - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Illustration pass sanitaire. (BAPTISTE ROMAN / HANS LUCAS)

Étudiante aux Etats-Unis, Ariane s'est faite vacciner contre le Covid-19 dès qu'elle l'a pu. Mais une fois revenue en France, impossible de faire reconnaître son vaccin : “J’ai essuyé le refus de quatre pharmacies et de mon médecin traitant." Le pass sanitaire continue d’être une galère pour les Français venus de l’étranger. Le QR code est presque impossible à obtenir même pour ceux qui sont vaccinés. Le gouvernement travaille à une "équivalence" de ce pass sanitaire pour ces expatriés, un texte devrait être présenté début août.

>> Pass sanitaire, vaccination... Suivez notre direct sur l'épidémie de Covid-19

En attendant, les expatriés tentent d’obtenir le précieux sésame pour se rendre dans les lieux publics. Ariane a écouté les conseils d’expatriés sur Facebook. "J’ai réessayé dans l’une des pharmacies qui m’avait initialement dit non. Seul un des pharmaciens savait qu'il était possible de faire mon pass sanitaire", confie la jeune femme. "C’est au petit bonheur la chance, sans bonne volonté, c’est très compliqué et on est tout seul face au système", regrette Ariane. 

Des vaccins non conformes aux normes européennes

Autre problème, les vaccins non reconnus par l'Union européenne. C’est le cas du vaccin d’Aurore qui habite à Marrakech : "Au Maroc, j’ai un pass vaccinal sauf que le Sinofarm n’est pas reconnu en France. J’ai appelé plusieurs médecins qui m’ont recommandé de faire une dose de Pfizer. Je n’ai pas le choix, aucune solution n’est proposée aujourd’hui.”

Dans tout le monde arabe, la vaccination contre le Covid-19 se fait surtout au Sinofarm chinois ou à l'AstraZeneca produit en Inde. Des vaccins non conformes aux normes européennes. "L’Union européenne a filé de l’AstraZeneca à tous les pays africains et aujourd’hui, ils sont en train de dire aux gens qui l'ont pris qu’ils ne peuvent pas venir en Europe, s’insurge Sylvain qui s'est fait vacciner à Dubaï.

"Il y a le vaccin des riches et celui des pauvres ou du tiers-monde”, estime l’expatrié. Dès qu'il sera rentré en France, Sylvain n'hésitera pas et reprendra deux doses de Pfizer ou de Moderna pour pouvoir circuler librement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.