Covid-19 : les modalités de contrôle du pass sanitaire dans les lieux concernés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les modalités de contrôle du pass sanitaire dans les lieux concernés
franceinfo
Article rédigé par
E. Largenton - franceinfo
France Télévisions

Dès lundi 9 août, le pass sanitaire deviendra obligatoire dans les établissements de santé, hors urgences, mais aussi dans les cafés et restaurants.

En plus de la carte d’identité et de la carte vitale, il faudra désormais s’armer du QR Code validant le pass sanitaire pour accéder à un établissement de santé, à compter du lundi 9 août. L’idée est de créer une zone sécurisée. "C’est une mesure de protection et de santé publique qui me semble adaptée", estime une femme. Pour les urgences, en revanche, il ne sera pas nécessaire, alors que pour les soins prévus à l’avance, il conviendra d’être vacciné ou de présenter un test négatif.

Des restaurateurs mitigés

"Ne pas avoir de pass sanitaire est une volonté délibérée de mettre en difficulté la structure", juge le Dr Pierre Charles, médecin à l’Institut mutualiste Montsouris. Les cafés et restaurants seront également concernés, les serveurs devront tenir le rôle de contrôleur. Mais dans le Haut-Rhin, certains restaurateurs sont réticents. "On accueille tout le monde. Je pense que ce n’est pas à nous, ni de décider ni de contrôler qui peut venir au restaurant", répond Céline Fidrie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.