Covid-19 : la réaction des seniors à l'annonce de la troisième dose de vaccin

Publié Mis à jour
Vaccin contre le Covid-19 : la réaction des seniors à la dose de rappel obligatoire
France 3
Article rédigé par
F.Mathieux, A.Chopin, S.Soubane, F.Daireaux, N.Berthier, France 3 Régions, P-M. De La Foata - France 3
France Télévisions

Le 9 novembre, Emmanuel Macron a adressé un message clair aux plus de 65 ans. Sans troisième dose, leur pass sanitaire sera prochainement désactivé.

Lors de son allocution mardi 9 novembre, le président de la République Emmanuel Macron a évoqué la reprise épidémique et la perte d'immunité des plus fragiles et notamment des plus de 65 ans. L'obtention d'un pass sanitaire sera donc conditionnée à une troisième dose de vaccin contre le Covid-19. Une mesure qui divise les seniors qui ont été interrogés par France 3.

100 000 rendez-vous pris en ligne

Le chef de l'État a décidé qu'une troisième dose allait être obligatoire pour les plus de 65 ans. "On n'a plus de liberté. C'est ça pour moi, on nous impose des choses qu'on pourrait éviter", peste une retraitée. Après l'allocution du président, la prise de rendez-vous en ligne a explosé avec plus de 100 000 en quelques heures pour cette dose de rappel exigée. Elle est également préconisée pour les plus de 50 ans dont la campagne débutera dans quelques jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.