Covid-19 : en Suède, le pass sanitaire est implanté sous la peau

Publié Mis à jour
Covid-19 : en Suède, le pass sanitaire est implanté sous la peau
FRANCE 3
Article rédigé par
M. de Chalvron, P. Bouchetou - France 3
France Télévisions

Dans ce contexte sanitaire compliqué, de nombreux pays ont imposé un pass pour accéder aux lieux brassant du public. Pour l’avoir en permanence sur lui, un patron de start-up suédoise l’a carrément implanté dans son bras, grâce à une micropuce.

Une micropuce électronique, pas plus grande qu'un grain de riz, qui enregistre le pass sanitaire et qui est implantée sous la peau, est un nouveau concept que propose une start-up suédoise. "J’ai donc une puce implantée dans mon bras et j’ai programmé la puce de façon à ce que mon pass sanitaire soit sur la puce. Par exemple, si je vais au cinéma ou au centre commercial, les gens pourront lire mon statut même si je n’ai pas mon téléphone", explique Hannes Sjoblad, directeur de "DSruptive Subdermals".

La Suède pionnière en matière de puces électroniques

Il n'y a donc plus besoin d’avoir son téléphone sur soi ou son attestation papier, le pass sanitaire fait partie de vous, de votre corps et c'est sans conséquence pour la santé, assure l’entreprise. Il faut dire que la Suède est pionnière en matière de puces électroniques. Le pays compte plusieurs milliers d’adeptes de cette technologie, qui permet notamment d’entrer au bureau sans badge. La start-up a bon espoir de convaincre les réfractaires, notamment en ce qui concerne la transmission de données personnelles. Cette puce coûte une centaine d’euros. En Suède, un pass vaccinal est exigé dans les lieux fermés comme les théâtres, les cinémas ou les salles de sport.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.