Corse : le tourisme à l'épreuve du pass sanitaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Corse : le tourisme à l'épreuve du pass sanitaire
FRANCE 3
Article rédigé par
A.Blanc, T.Urtizverea, S.Dufour - France 2
France Télévisions

La mise en place du pass sanitaire inquiète les professionnels du tourisme, qui enregistrent déjà des annulations. En Haute-Corse, les campings ne sont pas pleins - les contraintes sont trop nombreuses pour certains vacanciers. 

En bord de mer à Farinole (Haute-Corse), un camping se vide de jour en jour. Le gérant a compté pas moins de 18 départs le même jour, contre une seule arrivée. L'heure est à l'inquiétude pour la suite de la saison. "Si ça continue comme ça, on ne va pas fermer, mais on va souffrir", explique le propriétaire, Xavier Franchi. Depuis l'annonce des mesures sanitaires, certains touristes semblent fuir la région.

Des difficultés pour tout le monde

Du coté des bars et restaurants, si le pass sanitaire sera remis en place pour la semaine du 19 juillet, le couvre-feu serait repoussé à minuit. Chez les clients, les mesures pourraient compliquer leurs vacances. "Je ne pourrais pas accompagner mes parents au musée, ou au restaurant, et à chaque fois je devrais me faire tester", résume une touriste. Pour les professionnels du secteur, la qualité de l'accueil devrait s'en faire ressentir. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.