Calvados : le pass sanitaire testé dans les bars et restaurants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Calvados : le pass sanitaire testé dans les bars et restaurants
France 3
Article rédigé par
O. Poncelet, L. Berbey, S. Agrabi, A. Canestraro - France 3
France Télévisions

Depuis dimanche 25 juillet, une partie du Calvados teste volontairement le pass sanitaire dans les bars et restaurants, car le taux d'incidence a franchi le cap des 800 cas pour 100 000 habitants.

Les restaurants de la Côte Fleurie, en Normandie, ont accepté de prendre de l'avance. Ils ne servent depuis dimanche 25 juillet que les clients qui ont leur pass sanitaire. Une démarche volontaire des professionnels pour enrayer la circulation du virus, qui est passé de 300 à 800 cas pour 100 000 habitants en une semaine. L'objectif : éviter un éventuel couvre-feu ou une fermeture. Mais la fréquentation a baissé. La comparaison est frappante entre les deux derniers dimanches.

Pas de barrière pour les gourmands

"Parfois, si on demande le pass sanitaire, les clients décident de ne plus venir. Donc je redoute une baisse de la fréquentation, j'imagine une baisse de 30% à 40%", déplore Arnaud Pelhate, directeur du restaurant Le Pavillon. À Deauville, juste à côté, cela ne ralentit pas les gourmands. Certains avaient anticipé. "C'est une question de liberté. On va où on veut, quand on veut, et on présente notre truc", résume une passante.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.