Pas-de-Calais : une femme et ses deux enfants poignardés pendant le confinement

En cette période de confinement liée au Covid-19, les autorités ont alerté sur la recrudescence des violences familiales. Dans la nuit du dimanche 5 au lundi 6 avril, un homme est soupçonné d'avoir tué sa compagne et les deux enfants de celle-ci.

France 3

C'est un drame familial en pleine période de confinement liée à l'épidémie de Covid-19. Il est 22h45 dimanche 5 avril à Carvin, près de Lens (Pas-de-Calais) quand les forces de l'ordre sont appelées par un voisin pour un différend familial. Ils découvrent le corps de trois personnes à leur arrivée sur les lieux. Elles viennent d’être poignardées.

Le possible auteur des faits a été transporté à l’hôpital

"On était dans la chambre, on a entendu du bruit, on a regardé par la fenêtre", explique un voisin. Une femme de 36 ans, son fils de 11 ans et sa fille de 16 ans ont été tués. Probablement alcoolisé au moment du drame, l'auteur présumé a tenté de mettre fin à ses jours. Selon le parquet de Béthune, il a avoué les faits lundi 6 avril. L'homme âgé d'une quarantaine d’années a été transporté dans un état grave à l’hôpital de Lille (Nord).

Le JT
Les autres sujets du JT
Police (illustration).
Police (illustration). (DENIS CHARLET / AFP)