Cet article date de plus d'un an.

Paris : les terrasses prennent leurs aises

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Paris : les terrasses prennent leurs aises
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Paris, la ville du bistrot par excellence, les restaurateurs devront être dotés d’une terrasse pour pouvoir servir leurs clients. Et la mairie a déjà autorisé les établissements à déborder sur les trottoirs, l’espace public et même sur les places de parking.

La grande invasion des trottoirs. La veille de la réouverture, dans un restaurant de Montmartre à Paris, il faut tout sortir. Seule la terrasse pourra accueillir des clients mardi 2 juin. Un objectif : grignoter l’espace public. Un verre ou un dîner en terrasse, les clients n’attendent que ça. "C’est la joie collective car tout le monde peut se retrouver à l’extérieur pour pouvoir retisser des liens", explique un habitant.

Dès mardi 2 juin en Île-de-France, les terrasses pourront donc investir les trottoirs

Après deux mois de fermeture, le gérant n’espère pas de miracle. "Je pense qu’il va y avoir une espèce d'émulation 'Paris libérée' pendant une semaine. Et après les gens vont reprendre le boulot. Il n’y a que de la terrasse, donc à la moindre pluie au moindre soleil ça ne va quand même pas être la folie", indique Jean-Baptiste Guichard, le gérant d’une brasserie. Dès mardi 2 juin en Île-de-France, les terrasses pourront donc investir les trottoirs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.