Paris : les terrasses de la discorde

C’est une conséquence inattendue du déconfinement et de la réouverture des cafés et des restaurants : les terrasses étendues sur l’espace public ne sont pas du goût de certains riverains.

FRANCE 2

Ce devait être le retour de la convivialité dans les rues après le confinement, mais le ton monte entre des patrons de bars et des riverains, qui ne veulent plus voir de terrasses déborder sur les trottoirs. Pourtant, les cafés et restaurants parisiens sont tenus de signer une charte de bonne conduite. Ils doivent faire respecter les gestes barrières, rendre possible la circulation des piétons, ne pas mettre de musique et retirer leurs installations après 22 h.

“Beaucoup d’agressivité”

Mais certains riverains ne décolèrent pas et photographies ce qu’ils considèrent comme des abus, comme des places de stationnement occupées, des barrières qui se renversent sur des pistes cyclables… Parfois, la situation se tend en raison du manque de place pour circuler sur les trottoirs. Le bruit, les incivilités, il y a beaucoup d'agressivité”, énumère la voisine d’un bar.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Les gens sont quand même prudents, mettent des masques\", souligne Antoine Flahault.
"Les gens sont quand même prudents, mettent des masques", souligne Antoine Flahault. (BERTRAND GUAY / AFP)