#OnVousRépond : "Ai-je le droit aux aides d'urgence ?", les réponses à vos questions sur le coronavirus et le confinement du jeudi 16 avril

Chaque jour, franceinfo répond à vos interrogations sur le virus et les conséquences sur votre vie quotidienne.

#OnVousRépond sur le coronavirus : les 32 réponses à vos questions les plus fréquentes sur le confinement
#OnVousRépond sur le coronavirus : les 32 réponses à vos questions les plus fréquentes sur le confinement (REMI DECOSTER / HANS LUCAS)
Ce qu'il faut savoir

Qui sera concerné par les mesures de prolongement du confinement ? Où en sont les traitements ? Le nombre d'hospitalisations dues au coronavirus en France a certes baissé pour la première fois, mais de nombreuses incertitudes demeurent sur l'évolution de l'épidémie de Covid-19 dans notre pays.

Plus de 17 000 morts en France. Le milieu médical reste cependant prudent sur l'évolution de l'épidémie qui a fait 17 167 morts dans le pays depuis début mars, 10 643 à l'hôpital et 6 524 dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux, sans compter les décès à domicile.

Plus de 9 millions de salariés en chômage partiel. Plus d'une entreprise sur deux a déposé une demande pour bénéficier du chômage partiel en raison de la crise en cours, a annoncé jeudi la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

Des "petits festivals" autorisés ? "C'est ce qu'on doit travailler avec les festivals, les organisations professionnelles, avec les autres ministres concernés par le déconfinement", a précisé le ministre de la Culture, Franck Riester, sur France Inter.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ONVOUSREPOND

18h23 : Il est temps pour moi de m'éclipser ! Mon collègue Robin Prudent est désormais seul maître à bord. A demain et en attendant, très belle soirée à toutes et à tous.


18h28 : Je réponds donc une nouvelle fois à cette question, @Jean Louis. La réponse est non, à moins d'être bénéficiaire d'une APL et d'avoir au moins un enfant (100 euros par enfant). "Les bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé qui touchent ces aides au logement seront aussi concernés" par la prime de 100 euros par enfant, a déclaré hier Edouard Philippe.

- une aide de 150 euros sera versée aux familles bénéficiaires du RSA et (+ 100 euros par enfant)

- une aide de 100 euros sera versée pour chaque enfant aux familles bénéficiaires des APL.

18h10 : En fait ça ne répond pas à la question. Un titulaire de l'AAH est il éligible à la prime de 150€ ? J'ai lu que oui dans certains articles.

18h17 : Bonjour @Jossdesabusé. Ces données ne sont pas communiquées quotidiennement, mais elles le sont chaque semaine dans le bulletin épidémiologiques de Santé publique France. Voici quelques informations recueillies dans le dernier document, daté du 9 février dernier (chiffres au 7 avril), en attendant le nouveau bulletin.



Quelques remarques au passage :

• La moyenne d’âge des patients testés positifs pour le Sars-CoV-2 était de 61 ans (61,5 ans à l’hôpital, 61 ans en ville). Faible nombre d'enfants positifs.


• Le taux d'hospitalisation après passage pour suspicion de Covid-19 est de 69% chez les 65-74 ans et de 81% chez les 75 ans ou plus.

• L’âge moyen des cas en réanimation est de 60 ans (19% sont âgés de 75 ans et plus).

17h53 : Bonjour, Dans les multiples informations sur l’épidémie, je n’arrive plus à trouver le classement par catégories d’âge pour les différentes constations (personnes atteintes, en hôpital, en réa, décès). C’est volontaire ou c’est moi qui suis mal renseigné? Merci pour tout, même si mes différentes interrogations n’ont jamais reçu la moindre réponse.

17h21 : Bonjour @Suzie. "Des études épidémiologiques ont montré de façon intéressante une corrélation entre taux de vaccination au BCG et taux de morbidité et de mortalité face au Covid-19", explique l'Inserm. Mais qui dit corrélation ne veut pas forcément dire causalité. En clair, on observe A et B en même temps, mais on ne peut pas dire si A provoque B. On ne sait pas encore si le vaccin BCG aide l'organisme à se défendre contre le Sars-CoV-2.

En revanche, on a bien sûr très envie de vérifier. Une première étude est menée au Royal Children's Hospital de Melbourne (Australie) – randomisée, 4 170 patients – et ses premiers résultats sont attendus en octobre. La seconde est menée à l'université Radboud d'Utrecht (Pays-Bas) – randomisée, 1 500 patients – et ses premiers résultats sont également attendus en octobre. D'autres essais vont être lancés ailleurs dans le monde.

17h12 : Il semblerait que le vaccin BCG constitue une protection contre le Covid-19. Si tel était le cas, les personnes vaccinées il y a 20 ans bénéficient-elles toujours de cette protection ?

17h20 : Bonjour @cbrune. Je vous redonne les chiffres communiqués hier soir par Jérôme Salomon, directeur général de la santé.

• 17 617 décès en France (hôpitaux et Ehpad), avec une hausse de 1 438 morts en 24 heures. Selon Jérôme Salomon, directeur de la santé, ce nombre inhabituellement élevé s'explique par le retard pris dans la saisie et des mises à jour des données au cours du week-end de Pâques.

• 31 779 personnes hospitalisées actuellement (2 415 nouvelles admissions en 24 heures, mais solde négatif de 513)

• 6 457 en réanimation (284 nouvelles admissions en 24 heures, mais solde négatif de 273).

17h00 : Pourquoi n'y a-t-il aucune mention du nombre des morts en France ces derniers 24 heures ?

18h26 : Bonjour @arf. Ces places d'isolement à l'hôtel ne sont pas destinées à soulager les hôpitaux. Elles concernent les personnes contaminées qui n'ont pas besoin d'une hospitalisation, mais aussi les personnes encore contagieuses après leur sortie de l'hôpital. Ces chambres représentent une arme de plus pour lutter contre l'épidémie, car les locataires sont alors coupés de leur famille et de leurs proches pendant 14 jours.

"En ce moment les hôtels sont pratiquement vides de leurs occupants habituels", explique au Figaro Yves Buisson, président du groupe Covid-19 de l’Académie nationale de médecine. "Le principe, déjà appliqué en Italie, est qu'ils reçoivent des patients à mettre en isolement. Chaque patient occupe une chambre et n'en sort pas." L'Académie préconise toutefois que ces isolements se réalisent sur la base du volontariat. Le groupe Accor a déjà fait part de son intérêt, avec 300 établissements volontaires.

16h48 : Pouvez vous nous en dire plus sur les hôtels-Covid ? A quoi vont-ils servir sachant que le nombre de malades dans les hôpitaux commence à diminuer. N'arrivent-ils pas après la bataille ?

16h34 : Bonjour @Lili, petite séance de rattrapage. Sars-CoV-2 est le nom du virus responsable de la maladie Covid-19 :

• "Sars" pour "syndrome respiratoire aigu sévère"
• "CoV" pour coronavirus
• "2", car le nouveau virus est apparenté génétiquement avec le virus responsable du Sars de 2002-2004 (mais il est différent).


En résumé, ce nom veut donc dire "coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère".

Le nom de la maladie, Covid-19, vient de "Co" pour corona, "Vi" pour virus et "d" pour disease (maladie). Et 19 pour l'année de son apparition.

16h33 : C'est quoi le SarS-CoV-2 ?

16h15 : Vous êtes évidemment très nombreux à poser la question depuis lundi, mais je suis très embêté pour vous répondre. "Il n'y a plus de célébrations de mariage" en France, avait tranché Christophe Castaner le mois dernier. Vont-ils reprendre cet été et si oui, avec combien de convives ? Vraiment, et j'en suis désolé, je ne suis pas en mesure d'apporter de réponse fiable.

16h15 : Bonjour. Qu'en sera-t-il il des réunions de familles type mariage à la sortie du confinement ? En effet, nous devons nous marier fin juin. Cela sera-t-il possible et judicieux ? Merci pour votre retour.

16h06 : Bonjour et merci. Freiner la chute des cours du pétrole est un enjeu crucial dans de nombreux pays producteurs – la France n'en fait pas partie, ou peu – car les conséquences pourraient être désastreuses pour l'activité et la population. L'économie russe, par exemple, est très dépendante de cette matière première. Son face-à-face avec l'Arabie saoudite avait déjà plombé le rouble de 20% en 2020 (risque d'inflation), avant un rebond après l'accord de l'Opep.


La Russie a besoin de liquidités pour affronter la crise sanitaire, car certaines projections évoquent déjà 3,5 millions de faillites et 8 millions de chômeurs supplémentaires. "L’économie russe risque de tomber au même niveau que celui connu après la chute de l'URSS", ajoute Igor Nikolaïev, directeur de l’institut FBK Grant Thornton. En résumé, une chute des cours trop importante risque de porter un coup fatal au pays, car il ne pourrait plus financer les aides.

15h55 : Merci pour votre travail quotidien et votre patience. Concernant la baisse de production de pétrole, c'est quand même bien le dernier de nos soucis et à mon avis il va falloir qu'ils s'habituent car nos habitudes vont changer et c'est tant mieux. Bonne journée !

15h40 : Bonjour @Bérénice9229. Voici où nous en sommes. Olivier Véran a annoncé cette mesure pour "tous les soignants qui tombent malades" (23 mars) et Christophe Castaner a suggéré cette idée pour les policiers (9 avril). Mais le débat est lancé, car certains syndicats et associations souhaiteraient aussi que le Covid-19 soit inscrit au tableau des maladies professionnelles.

L'Académie nationale de médecine, de son côté, recommande que les professionnels de santé et les personnels de plusieurs secteurs (alimentation, transports en commun, sécurité…) soient pris en charge au titre des maladies professionnelles (ou d'abord en accident du travail, le temps que la maladie fasse l'objet d'une reconnaissance).

15h32 : Bonjour Fabien, est-il envisageable que le Covid-19 soit inscrit au registre des maladies professionnelles ? Je crois que c'est le cas de la varicelle (et des maladies au virus proche).

15h39 : Bonjour @onarretepasleprogres. Les fausses informations sont déterminées par les contributions rémunérées des 60 organisations de fact-checking partenaires de Facebook à travers le monde, comme l'Agence France Presse. Si une information est diagnostiquée comme fausse ou trompeuse par un média, les utilisateurs sont moins susceptibles de la voir apparaître dans leur fil d'actualité. Et si ceux-ci la voient ou tentent de la partager, la plateforme leur suggère la lecture de l'article de vérification. Les médias participants sont totalement libres dans le choix et le traitement de leurs sujets.

15h28 : Donc c’est Facebook aui décide ce qui est une fakenews ou pas ?

15h16 : Bonjour L'arrêt du championnat amateur ne change rien pour cette saison, puisque les deux finales sont déjà connues : PSG- Saint-Etienne en Coupe de France et PSG - Olympique lyonnais en Coupe de la Ligue. Trois clubs professionnels, donc. Les dates de ces rencontres ont été reportées sine die.

15h16 : Cela veut dire que la Coupe de la Ligue et la Coupe de France sont annulées ? Puisque ces coupes concernent aussi des clubs amateurs.

15h36 : Bonjour @Normand confiné. Merci mais attention ! J'ai bien précisé que cette aide sera versée :

- soit aux bénéficiaires du RSA et (150 euros par famille et 100 euros par enfants)

- soit aux bénéficiaires d'une APL avec enfant(s) (100 euros par enfant).

Aucune démarche ne sera nécessaire pour obtenir cette aide, qui sera versée automatiquement. "Un plan spécifique" pour les jeunes devrait être annoncé ultérieurement, a précisé sur franceinfo la secrétaire d'Etat Christelle Dubos.

15h16 : Bonjour franceinfo et chapeau bas pour le boulot d’analyse, de vérification et... de patience ! Question sur la prime annoncée hier : sera-t-elle versée à un étudiant bénéficiant des APL ? Automatiquement ? Y a t il un dossier à remplir ? Merci encore.

15h07 : Est-il vrai que l’Ordre des médecins émet un avis défavorable à la réouverture précipitée des écoles, collèges et lycée annoncée par le président de la République ?

15h33 : Bonjour @Côme Indoute. En effet. C'est la position affichée par son président Patrick Bouet dans un entretien au Figaro. "Ce choix révèle un manque absolu de logique. Nous ne comprenons pas cette annonce", expliquait-il au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron. Pour le président du Conseil national de l'ordre, "déconfiner le milieu scolaire reviendrait à remettre le virus en circulation".

14h59 : Bonjour @71créteil. Les championnats amateurs et de jeunes ont été arrêtés, mais le sort du National et de la première division féminine n'a pas encore été tranché par la Fédération française de football. "La possibilité de report du calendrier de ces deux compétitions à partir de juin permet en effet d'envisager une reprise", explique la FFF dans son communiqué.

"L'enjeu sportif de la fin de saison pour le National 1, avec les barrages d'accession au monde professionnel en L2, et celui de la D1 Arkema avec le principe de qualification pour les compétitions européennes de l'UEFA, participe également à cette réflexion."

14h57 : Bonjour franceinfo. Qu'en est-il pour le National (vous parlez du National 2 et 3) ?

15h04 : Quelques nouveaux éléments sur l'avis du conseil scientifique. Le document du 2 avril dernier listait déjà les conditions préalables à remplir pour envisager une sortie du confinement (pages 6 et 7 de ce document) : disponibilité des masques, système de surveillance épidémiologique, outils numériques pour renforcer le contrôle sanitaire, modalités d'isolement ou encore contrôle des frontières.

Les membres du conseil estimaient qu'il fallait maintenir le confinement encore "plusieurs semaines", sans autre précision. "L'annonce du président, c’est le retour du politique, après une première phase où l'on assumait que les décisions se calquaient presque sur les avis du conseil scientifique, explique un ministre au quotidien Le Monde. Le prochain avis est toujours en cours de rédaction et il n'a donc pas encore été remis au gouvernement, m'a indiqué la communication du conseil.

14h38 : Bonjour @Djadji. Non, vous n'aurez pas droit à cette aide dévoilée hier. Vous êtes éligible uniquement si vous percevez l'aide au logement et avez au moins un enfant à charge. "Les bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé qui touchent ces aides au logement seront aussi concernés" par la prime de 100 euros par enfant, a déclaré hier Edouard Philippe.

14h33 : Bonjour franceinfo, moi qui touche l'allocation aux adultes handicapés (AAH) mais que j'ai aucune aides au logement ni enfant, vais-je toucher les 150 euros ? Merci pour votre travail !

14h35 : Bonjour @Armel. Seuls les bénéficiaires d'APL ayant des enfants sont concernés par les aides annoncées hier (100 euros par enfant). Les familles bénéficiant du RSA ou de l'ASS recevront 150 euros et 100 euros par enfant. Hier soir, l'entourage du Premier ministre m'a expliqué qu'une aide destiné aux jeunes était en cours d'élaboration. Mais il va falloir patienter encore un peu pour en savoir davantage.

14h19 : Bonjour, est-ce que les étudiants qui ont les APL bénéficieront de cette aide de l'Etat ?

14h13 : Bonjour @Stan. Visiblement, votre message est passé mais pas ma réponse. Je recommence donc. Le dernier avis scientifique n'a pas encore été publié sur la page dédiée du ministère, actualisée pour la dernière fois dimanche. J'ai contacté le service de communication du conseil scientifique, qui n'a pas été en mesure de me répondre. Je continue de chercher et je vous tiens informé.

14h13 : Bonjour. Pourriez-vous me dire où je peux lire l’avis du conseil scientifique qui a conduit le président à décider de rouvrir les écoles ? Merci.

14h27 : Bonjour @Maguy. En effet, il va falloir s'entraîner dans la perspective d'une reprise de l'activité. Première étape : se laver les mains. Le masque doit ensuite être dans le bon sens, avec l'arête nasale en haut, et il doit recouvrir le nez et la bouche. Une fois qu'il est posé, soufflez un bon coup. Si de l'air vient vous chatouiller les yeux, ou si vous constatez l'apparition de buée sur vos lunettes, c'est qu'il est mal mis.

Bien entendu, il ne faut plus le toucher. Il faut l'enlever par l'arrière et le jeter dans une poubelle fermée. Et enfin, se laver les mains.
FRANCEINFO

14h07 : Bonjour. Dans divers reportages, on peut voir des gens qui portent leur masque sous le menton ou le nez...y compris des soignants. Normal ? Pas normal ? Dans ce contexte, je m'interroge sur l'intérêt de généraliser le port du masque, vu qu'il est probablement mal utilisé. Merci pour vos infos.

14h07 : Bonjour, me voici de retour après de petits soucis informatiques. Les joies du télétravail (désolé).

14h01 : Bonjour @Nathan, non, nous évoquions précédemment les oraux de langues. En première, l'oral de français est maintenu "à la fin du mois de juin, ou début juillet, sauf si les conditions sanitaires ne le permettent pas dans l’intervalle", avait indiqué Jean-Michel Blanquer début avril. Cette décision suscite toutefois de nombreuses réactions, certains enseignants craignent de ne pas pouvoir préparer convenablement leurs élèves, relève Le Monde.

13h55 : Bonjour France Info si je comprends bien l’oral du bac de français est annulé ?

13h56 : Bonjour @un lycée. En raison de la pandémie, le baccalauréat sera validé cette année par le contrôle continu. Concernant les épreuves communes de contrôle continu, les E3C2, soit histoire-géo, maths, langues vivantes, il n'y aura pas d’évaluation. La moyenne retenue pour le bac sera l'addition des notes des épreuves communes passées cette année, les E3C1, à celles obtenues en terminale, les E3C3. L'oral de français est maintenu.

13h49 : Bonjour, et merci pour votre travail. Concernant le baccalauréat, qu'en est-il des oraux de langues vivantes prévus en mai ? Sont-ils maintenus ? Merci pour votre réponse.

12h53 : Bonjour @Matt. Depuis le 16 mars 2020, l’entrée sur le territoire espagnol est limitée aux citoyens espagnols, aux personnes résidant en Espagne, aux travailleurs transfrontaliers et aux cas de force majeure. Plusieurs accès ont été fermés depuis et voici ceux qui sont encore disponibles, à condition de passer les contrôles :

Nouvelle Aquitaine : Biriatou par l'autoroute A63, Hendaye par le Pont St-Jacques sur la RD 911, Hendaye par la gare, Dancharia par la D4, Arnéguy par la D933, tunnel du Somport par la N134.

• Occitanie : N125 par Melles, barrière de péage A9 du Boulou, Perthus village par D900, route du pont international de Bourg-Madame et Cerbère par D914 (pour cette dernière, uniquement de 7h30 à 17h30).

Quid de l'été ? Rien n'est encore tranché. "Le gouvernement se prépare à fermer les frontières au tourisme cet été", écrivait la semaine dernière le quotidien ABC (en espagnol). Mais pour l'heure, aucune annonce officielle. On ne sait pas.

12h14 : Bonjour, il aurait été annoncé une fermeture de la frontière entre la France et l’Espagne pour la période estivale. Savez-vous si c’est vrai, beaucoup d’informations se croisent et se contredisent. Merci de votre retour.

12h01 : Bonjour @premiere ligne. Au début de l'épidémie, les policiers avaient l'interdiction formelle de porter un masque sur le terrain, en raison de l'insuffisance des stocks. Ce point avait suscité la colère des syndicats, alors même que les agents sont au contact du public lors de leurs contrôles et de leurs interventions.

La situation est aujourd'hui confuse. "Les collègues n’ont pas l'autorisation de les porter quand bon leur semble", explique au Progrès le secrétaire général d’Alliance, Fabien Vanhemelryck. "Cela reste interdit dans certains endroits, tout dépend des directeurs et chefs de service."

11h53 : Bonjour, je suis militaire. A deux reprises, nos hiérarchies nous ont interdit de porter des masques lors de contrôles routiers. Qu'en est-il de la situation dans les polices/gendarmeries en France ?

11h51 : Bonjour @Curieux. L'activité publique reste suspendue jusqu'à nouvel ordre et le parc parisien est d'ailleurs fermé. En revanche, les vols scientifiques ont repris. Tout au long de l'année, ce ballon permet de mesurer la qualité de l'air, en partenariat avec Airparif.


Image

11h51 : Bonjour franceinfo et merci pour votre travail ! Petite question, de ma fenêtre je vois le Ballon de Paris continuer à faire des aller-retours dans les airs au-dessus du parc André-Citroën. Je suppose qu'il n'y a pas de touristes, alors pourquoi fonctionne-t-il ?

11h42 : Bonjour @Contribuable. Le calendrier de dépôt des déclarations de revenu a été adapté en raison de la crise épidémique. Si vous ne bénéficiez pas de la déclaration automatique, voici donc les dates à retenir. Le service en ligne est ouvert à partir de lundi prochain et reste ouvert jusqu'au 4 juin (départements 01 à 19 + non résidents), au 8 juin (20 à 54) et au 11 juin (55 à 976). Pour la déclaration papier, la date limite est fixée au vendredi 12 juin. Tous les détails sur le site des impôts.