On s'y emploie, France info

On s'y emploie. Télétravail : comment tenir la distance

Tout le monde, tous ceux qui le peuvent, en télétravail. C'est la nouvelle consigne. Pour beaucoup, c'est une découverte. Pour d'autres, les grèves de décembre ont permis de tester la formule. Mais le télétravail à domicile, risque de durer. Comment tenir la distance ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Illustration
Illustration (MARC OLLIVIER / MAXPPP)

Xavier de Mazenod est un spécialiste de la transition numérique des entreprises, fondateur du site Zevillage, l'un des défenseurs du télétravail depuis de nombreuses années. À l'heure du confinement quasi général en ces temps d'épidémie de Covid-19, il nous donne quelques clés pour tenir sur la durée. 

franceinfo : à mesure que les jours passent, on commence à se sentir très seul à faire du télétravail. Comment lutter contre ce sentiment d'isolement ?

Xavier de Mazenod : on est dans les pires conditions pour télétravailler, on dirait un condensé de toutes les choses à ne pas faire. On est en télétravail non volontaire, on est en télétravail permanent, cinq jours par semaine, et on est pour certains confinés avec des petits enfants. Malgré cela, les gens arrivent à télétravailler, peut-être moins productifs qu'avant, mais ils y arrivent. Si ça dure, les relations entre les équipes, les managers et les collaborateurs, ça va manquer. Mais on peut se débrouiller.

Comment ?

Tout l'enjeu c'est de recréer le collectif de travail. On peut s'appuyer sur des outils comme le chat, Whatsapp par exemple, ou Slack, ce qui permet de recréer des communautés virtuellement. Évidemment, c'est plus simple quand la communauté préexiste dans l'entreprise. On la fait juste migrer en virtuel sur un outil, et ça se passe en général très bien. Quand il n'y a pas de communauté préexistante, c'est plus long de recréer la confiance, mais on y arrive quand même.

Est-ce qu'on peut vraiment tout faire en télétravail ?

Tout est faisable en télétravail, mais ce qui manque le plus, c'est d'aller faire un tour, prendre l'air. C'est pas tant le travail qui va peser, que les à-côtés pour se sortir du travail.

Comment rythmer sa journée ?

Le conseil qu'on donne, c'est d'être régulier pour éviter que le travail envahisse tout notre temps de vie. Donc il faut respecter des horaires de bureau.

Et pour le manager, quels conseils ?

Il doit être très bienveillant et attentif, parce que tout le monde est dans la difficulté et la peine. Il doit sur-communiquer, au moins dans la première semaine ou les premiers 15 jours, tout simplement parce que les gens ne penseront peut-être pas à lui demander de l'aide. Il doit aller à leurs devants. 

Illustration
Illustration (MARC OLLIVIER / MAXPPP)