Cet article date de plus d'un an.

"On a dit au revoir au lycée d'un coup, sans pouvoir poser plus de questions" : les résultats de Parcoursup arrivent, sur fond de coronavirus

Les premières réponses des établissements aux voeux de formation post-bac des 950 000 candidats seront disponibles sur la plateforme Parcoursup mardi en fin d'après-midi. Avec le confinement, alors que certains ne s'en font pas trop, d'autres angoissent pour la suite.

Article rédigé par
Edité par Pauline Pennanec'h - Alexis Morel
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Une lycéenne consulte la plateforme Parcoursup, le 22 mai 2018. Photo d'illustration. (DENIS CHARLET / AFP)

Le verdict tant attendu arrive pour les lycéens de Terminale. Ils recevront les premières réponses des universités à leurs candidatures sur Parcoursup, la plateforme d'accès à l'enseignement supérieur, mardi 19 mai à 17 heures. Parmi les candidats, il y a ceux, comme Nathan, à Paris, qui sont déjà assurés d’avoir le bac, avec leur moyenne de l’année, et qui n’attendent qu’une réponse positive de Parcoursup pour s’estimer définitivement en vacances. "Je vous avoue que même déjà maintenant, je ne suis pas très présent dans les cours vidéo, étant donné que le plus important c'est d'avoir une école, confie le jeune lycéen. Si j'ai des réponses positives, je serai assuré de mon parcours de l'année prochaine, donc c'est sûr que je me relâcherai forcément un petit peu dans le travail, parce que l'objectif sera atteint."

Pour d’autres jeunes, au contraire, la période actuelle est beaucoup moins agréable. Hugo, lycéen dans la Vienne, a fait ses calculs. "J'ai 9,6 de moyenne générale", répond-il. Pour lui, le bac n’est pas encore dans la poche. Alors le stress Parcoursup en plus, c’est un peu la goutte d’eau, en pleine épidémie de coronavirus. Hugo craint d’être un peu perdu, seul chez lui, face aux réponses des universités. "J'essaie de me renseigner pour voir comment ça se passe, après le lycée, mais du coup on n'a pas eu le temps", regrette le jeune homme.

On a dit au revoir au lycée d'un coup, et on n'a pas pu poser plus de questions.

Hugo

à franceinfo

Ne surtout pas laisser les élèves seuls face au verdict de Parcoursup, c’est bien la priorité malgré la distance pour Claire, professeur principale de terminale en Nouvelle-Aquitaine : "On a prévu un temps de visio avec les élèves, mercredi matin, pour faire un débriefing, savoir quelles réponses ils ont obtenu et s'ils ont des questions vis-à-vis de certains statuts de réponses."

Claire a un espoir pour les élèves les plus fragiles, qui décrochent après deux mois de classe à distance. "S'ils ont une réponse positive sur Parcoursup, explique-t-elle, peut-être que cela leur donnera un regain d'énergie et de motivation pour maintenir une dynamique de travail, et ça pourrait être la motivation qui manque aujourd'hui." Fin du suspens à partir de 17 heures, mardi. Les réponses des formations tomberont ensuite au fil de l’eau jusqu’à mi-juillet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.