Cet article date de plus de deux ans.

Nouveau monde. Montres et thermomètres numériques : comment les objets connectés aident à lutter contre le Covid-19

écouter (5min)

Les objets connectés de santé viennent en aide aux malades du coronavirus. Ils alertent en cas d’urgence et collectent des données qui peuvent aider les chercheurs.

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La montre française ScantWatch détecte les fibrillations auriculaires et le taux de saturation en oxygène dans le sang (Withings)

La société Withings, spécialisée dans les objets connectés pour le bien-être et la santé, a présenté, en janvier dernier au CES de Las Vegas, une montre connectée unique en son genre, qui prend tout son sens avec l’épidémie de coronavirus.

franceinfo : en quoi votre montre connectée peut-elle aider les malades du Covid-19 ?

Éric Careel, co-fondateur et président de la société Withings : notre montre connectée ScanWatch est la seule au monde à intégrer à la fois un capteur de rythme cardiaque, un capteur d’électrocardiogramme, capable de détecter les fibrillations auriculaires, et surtout, un oxymètre SPO2 qui mesure le taux de saturation en oxygène. Cela permet aux malades du Covid qui restent à domicile de surveiller leur état de santé en temps réel, et d’être alertés en cas d’urgence nécessitant leur hospitalisation.

Malheureusement, votre montre connectée n’est pas encore disponible et n’est pas encore complètement homologuée…

Nous avons terminé les essais cliniques et sommes en phase administrative en ce qui concerne l’homologation. Pour aller plus loin, nous lançons une pré-étude avec un certain nombre de CHU et l’Institut de Recherche Biomédicales des Armées (IRBA) afin de confirmer l’utilité de notre produit dans le cadre du process actuel de traitement des malades. La production de la montre a démarré, et celle-ci devrait être disponible sur le marché à la fin du mois de mai.

Vous avez également mis au point un thermomètre connecté qui semble connaître un grand succès actuellement. Qu’a-t-il de particulier ?

Ce thermomètre sans contact a la capacité de faire 16 000 mesures en un temps très court, lors d’un simple passage devant le front, grâce à 16 capteurs intégrés. Comme il est connecté, les mesures remontent automatiquement et sont archivées, ce qui explique son succès auprès des personnes malades pour suivre l’évolution de leur état de santé.

De quelle manière les données collectés par ces produits peuvent-elles être utiles dans le cadre de la lutte contre l’épidémie ?

L’application Covidom rassemble tous les questionnaires auxquels les patients maintenus à domicile doivent répondre quotidiennement. A partir de mardi, notre application Withings intègrera le questionnaire du site maladie-coronavirus.fr afin d’accompagner les utilisateurs. Par ailleurs, pour ceux qui l’acceptent, leurs données, anonymisées, seront transmises aux chercheurs pour les aider à comprendre comment détecter au plus tôt la maladie et accompagner au mieux les malades du Covid-19.

Withings invite les acteurs du monde de la santé qui pensent que l'entreprise pourrait les aider, à prendre contact à l’adresse suivante: covid19@withings.com.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.