Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Faute de salles de spectacles, il reste les festivals sur internet en "co-watching"

Alors que le confinement a encouragé l'usage de la communication en visio, il devient même possible de suivre des concerts entre amis connectés. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une batterie et une basse électrique sur une scène de salle de spectacle. Photo d\'illustration.
Une batterie et une basse électrique sur une scène de salle de spectacle. Photo d'illustration. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Pour contourner les interdictions de rassemblement et les fermetures de salles de spectacles, les plateformes numériques rivalisent d’inventivité. C’est le cas notamment de l’application HouseParty qui organise ce week-end un véritable festival en ligne. HouseParty est l’une des applis de visio les plus utilisées par les jeunes. Elle a été téléchargée plus de 50 millions de fois depuis la mi-mars. À partir du vendredi 15 mai et jusqu’à dimanche, elle innove avec un véritable festival en ligne baptisé InTheHouse (à la maison).

Pendant trois jours, des artistes comme Katy Perry, Alicia Keys, Dua Lipa ou encore le rappeur Snoop Dogg vont se relayer et proposer des mini-concerts, des séances de sport, des cours de danse ainsi que des recettes de cuisineLa particularité, c’est que les spectateurs pourront se connecter en visio avec leurs amis, par groupes, pour suivre ces shows en direct, qui seront ensuite rediffusés. C'est un peu être ensemble à un concert à distance. 

Un nouveau média

HouseParty surfe sur un phénomène en plein boom qui s’appelle le co-watching. Cela consiste à regarder ensemble des contenus en streaming sans être physiquement côte à côte. Cela s’est beaucoup fait pendant le confinement, notamment avec Netflix qui propose une application  baptisée Netflix Party permettant de regarder un film ou une série et de le commenter en direct, en même temps, entre amis, dans une fenêtre de chat. Cela se pratique également sur Twitch, Spotify ou Instagram et, bien sûr, sur YouTube, avec les émissions diffusées en direct que l'on peut commenter en temps réel.

La diffusion de contenus en streaming sur les réseaux sociaux a été initiée par Facebook, avec son initiative #Ensembleàlamaison qui propose, depuis le début du confinement, des concerts, des conférences ou des cours de musique. Une nouvelle forme de média, participatif à distance, qui risque d’éloigner encore plus les plus jeunes des médias traditionnels comme la radio ou la télévision.

Une batterie et une basse électrique sur une scène de salle de spectacle. Photo d\'illustration.
Une batterie et une basse électrique sur une scène de salle de spectacle. Photo d'illustration. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)