Nouveau coronavirus : peu de contrôles dans les aéroports

Selon la ministre de la Santé Agnès Buzyn, le risque d'introduction du nouveau virus mortel en France est faible, mais pas exclu.

FRANCE 2

Dans les aéroports français, les passagers venant de Chine ne sont pas encore contrôlés. "J'étais à Pékin et à Chongqing. Il y a un petit peu d'angoisse de la part des gens, mais franchement, c'est cool", rapporte un passager qui a atterri mercredi 22 janvier à l'aéroport francilien de Roissy-Charles-de-Gaulle. Des voyageurs en provenance de Pékin n'ont pas remarqué de dispositifs particuliers à l'aéroport, mais ils constatent que la peur gagne la population.

Mesure de la température

En Chine, "il y en a beaucoup qui portent des masques", raconte un autre passager, "un tiers, la moitié des gens dans les grandes villes portent des masques". Au départ de Shanghai, les voyageurs ont subi un contrôle de température via un scanner thermique. "C'est une sorte de porte et automatiquement la température est mesurée et il y avait des personnes derrière un écran qui regardaient", affirme un passager. Pour l'instant, la France n'a pas mis en place de mesures particulières pour les voyageurs en provenance de Chine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passants portent des masques dans une gare de Pékin, le 20 janvier 2020, en raison de l\'épidémie de coronavirus. 
Des passants portent des masques dans une gare de Pékin, le 20 janvier 2020, en raison de l'épidémie de coronavirus.  (KOKI KATAOKA / AFP)