Tour de France : à Nice, les coureurs à huis clos

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Nice : les coureurs à huis clos
FRANCE 3
Article rédigé par
Grégory Naboulet - France 3
France Télévisions

Alors que le Tour de France s’apprête à partir de Nice (Alpes-Maritimes), samedi 29 août, comment les cyclistes perçoivent cette compétition si particulière ? 

Quel est l’état d’esprit des équipes juste avant le départ du Tour de France, à Nice (Alpes-Maritimes), samedi 29 août ? Les coureurs sont partagés, selon Grégory Naboulet, qui se trouvait sur place en début d’après-midi. "Faire du vélo, c’est leur métier et le Tour de France, c’est le poumon économique du cyclisme alors le Tour qui s’élance, c’est une bonne nouvelle, c’est ce qui va payer leurs salaires", avance le journaliste.

La décision des autorités françaises inquiète

Les cyclistes sont toutefois inquiets face à la situation sanitaire de la France. "Il y a beaucoup d’interrogations chez les coureurs, parce que c’est une population fragile, généralement avec la fatigue, ils attrapent plus facilement les petits virus qui traînent. Et puis la crainte s’est accentuée ce matin, puisque la proposition de l’Union cycliste internationale qui voulait qu’une équipe soit exclue du Tour de France si deux coureurs étaient frappés par la Covid-19, a été retoquée par les autorités françaises", explique Grégory Naboulet. Ces dernières ont affirmé qu’une équipe sera exclue si deux membres du staff sont touchés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.