Château de Versailles : l'Opéra royal, fermé au public, devient un superbe écrin pour enregistrer

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Musique : quand le château de Versailles devient un écrin pour enregistrer
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Brunn, M.Renier, A. Fajon, J. Montupet, Images drone CVS - France 2
France Télévisions

Le château de Versailles, est bien fermé au public, mais chaque jour, les plus belles pièces de compositeurs classiques et en particulier baroques, y retentissent. Car l'Opéra royal, empêché de recevoir des spectateurs, s’est transformé en studio d’enregistrement.

Au château de Versailles, des notes d’une sérénade de Vivaldi s'échappent. Sur la scène de l’Opéra royal, une vingtaine de musiciens répètent. Depuis des mois, ils sont privés de concert à cause du coronavirus. Alors, remonter sur scène est un grand bonheur. "Le fait de se retrouver ici, de pouvoir travailler, enregistrer, faire de la musique, j’ai l’impression d’être de nouveau un citoyen comme les autres", se réjouit Étienne Galletier, théorbiste.

L’enregistrement, une des seules sources de revenus des musiciens

S’ils répètent, c’est pour un enregistrement, une des seules sources de revenus pour ces intermittents. Le directeur de la salle est à l’origine de ce projet. Depuis trois mois, faute de pouvoir organiser des concerts, il multiplie les enregistrements. "En ce moment, c’est la seule économie viable", avance Laurent Brunner. L’Opéra royal a été construit à la fin du 18e siècle entièrement en bois. Son faste continue à éblouir. Tous ces musiciens l’assurent, ils retrouveront le sens de leur métier, quand les fauteuils des salles de spectacle ne seront plus vides.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.