Cet article date de plus d'un an.

Municipales : les élections auront bien lieu, malgré la menace du coronavirus

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Municipales : les élections auront bien lieu, malgré la menace du coronavirus
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les élections municipales sont maintenues. Le premier tour se tiendra dimanche 15 mars. 64% des Français estiment que le gouvernement a raison de les maintenir. Les électeurs devront suivre un parcours particulier pour limiter les risques de contamination au Covid-19. Des villes ont commandé des stylos par milliers.

À la mairie de Montpellier (Hérault), les cartons sont enfin arrivés : 162 000 stylos pour que chaque électeur puisse signer et valider et valider son vote sans risque de contamination. Une opération qui coûte 45 000 euros. "On ne fait de zèle, on prend des mesures de précaution. Quand on voit la déclaration du président de la République, on se dit qu'on a eu raison de se préparer en amont", explique Christian Fina, directeur général des services de la mairie de Montpellier.

Des lingettes désinfectantes et des stylos sont à disposition

Toutes les communes s'organisent pour convaincre des électeurs parfois inquiets. La municipalité de L'Union (Haute-Garonne) a pris les choses en main. Elle n'a pas vraiment le choix. Ici, les 11 bureaux de vote sont rassemblés sous une halle. Il faut donc éviter le phénomène de regroupement pour les 10 000 électeurs inscrits. Des lingettes antibactériennes sont à disposition, ainsi que des stylos neufs et des urnes nettoyées toutes les deux heures pour garder la confiance des votants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.