Mon info, France info

Mon info. Les cloches ont sonné à Albi en hommage aux soignants

Chaque jour, un tour d’horizon des initiatives, de la solidarité qui s’organise en France, en pleine épidémie de coronavirus, avec nos confrères de France Bleu.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les cloches de la cathédrale d\'Albi (Tarn) ont sonné le mercredi 25 mars 2020 en hommage aux soignants et aux malades du coronavirus.
Les cloches de la cathédrale d'Albi (Tarn) ont sonné le mercredi 25 mars 2020 en hommage aux soignants et aux malades du coronavirus. (MAXPPP)

C’est devenu une habitude, un rendez-vous, depuis le début du confinement. Tous les soirs à 20 heures, les fenêtres qui s’ouvrent, et les applaudissements qui retentissent, pour soutenir les soignants. Mercredi 25 mars à 19h30, comme à Albi, vous pouviez entendre les cloches des églises, des cathédrales, comme celles de Sainte-Cécile, qui carillonnent pendant 10 minutes. Un appel aux fidèles, pour soutenir soignants et malades. Une initiative des évêques de France et de celui d’Albi, Monseigneur Jean Legrez, joint par France Bleu Occitanie : "L'Eglise veut manifester sa compassion, sa sympathie à tous les malades, à toutes les familles, à tous les soignants, à tous ceux qui sont touchés par la pandémie."

L’Église appelle aussi ses fidèles à allumer des bougies, et à les déposer sur le rebord des fenêtres en soutien aux soignants qui en ont bien besoin. Des soignants qui ont aussi et surtout besoin d’aide de bras. Certains médecins et infirmiers reprennent du service comme en Creuse où France Bleu Creuse a joint Roger, 68 ans, ancien médecin généraliste à Chénéraille à la retraite depuis six mois : "Je suis au sein de la régulation du Samu. J'ai un rôle de tri. Il ne m'est même pas venu à l'idée de rester dans mon coin. On est médecin toute sa vie"Ils sont 40 000 professionnels à la retraite depuis moins de cinq ans, comme Roger, susceptibles d’être mobilisés par le Conseil de l’ordre des médecins, pour prêter main forte.

Le besoin de bras ne concerne pas que les hôpitaux

Les agriculteurs, aussi, ont besoin d’aide. D’ailleurs, le gouvernement appelle les Français à prêter main forte dans les champs, et dans les fermes. Près de Pau, à Lons, l’Amap locale, l’association pour le maintien d’une agriculture paysanne, continue à soutenir ses producteurs. Et s’il le faut, ses adhérents sont prêts à se retrousser les manches, comme l’a dit le président de l’Amap de Lons, Patrick Reynaud, à France Bleu Béarn : "On peut proposer un coup de main. C'est déjà arrivé d'aider des producteurs au moment des tempêtes. Ce sera encore le cas."

Et puis il n’y a pas que Jean-Louis Aubert, Tryo ou Coldplay, qui font des concerts sur internet. Il y aussi LeKinkin qui joue de l’accordéon dans les Ehpad de l’agglomération grenobloise. Confinement oblige, il se produit sur YouTube, pour nos anciens :

Les cloches de la cathédrale d\'Albi (Tarn) ont sonné le mercredi 25 mars 2020 en hommage aux soignants et aux malades du coronavirus.
Les cloches de la cathédrale d'Albi (Tarn) ont sonné le mercredi 25 mars 2020 en hommage aux soignants et aux malades du coronavirus. (MAXPPP)