Mon info, France info

Mon info. Coronavirus : la solidarité s'organise autour des séniors

Pour rompre l'isolement des personnes âgées à cause de l'épidémie de coronavirus, certains ont des idées et les mettent en pratique. Cela va de lignes téléphoniques en Pologne pour bavarder, à des vidéos tournées pour se distraire, dans un Ehpad en France.

Un sénior avec un masque pour se protéger des virus. Photo d\'illustration.
Un sénior avec un masque pour se protéger des virus. Photo d'illustration. (MAXPPP)

L'une des conséquences de cette épidémie de coronavirus, c'est l'isolement. Alors les initiatives se multiplient en cette période pour venir en aide aux personnes âgées, notamment pour aller leur faire des courses. Mais nos anciens ont aussi besoin de parler, pour maintenir un lien social. La Pologne vient de mettre en place une ligne téléphonique spéciale pour écouter les séniors et parler avec eux. De tout, de rien. Cela s'appelle "Telefon Pogadania", le téléphone du bavardage. Pour que le lien avec eux ne s'arrête pas sur le pas de la porte. Il y a déjà plus de 500 personnes qui se sont portées volontaires, selon le quotidien Gazeta Wyborcza.

Et justement, une maison de retraite des Landes a trouvé un autre moyen de lutter contre l'isolement de ses résidents. C'est à Mimizan que ça se passe, à l'Ehpad du Chant des pins qui incite tout le monde à envoyer des petits clips vidéos pour les résidents de l'Ehpad. Un moyen de surmonter l'éloignement familial. Et l'Ehpad de Mimizan a monté Arthrose TV :

La maison de retraite Saint-Joseph de Nancy, elle, nous fait de la concurrence, puisqu'elle a mis en place une radio interne pour informer et divertir les résidents. 

Un sénior avec un masque pour se protéger des virus. Photo d\'illustration.
Un sénior avec un masque pour se protéger des virus. Photo d'illustration. (MAXPPP)