Retour du masque à l'école en France : la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public "regrette" cette mesure

Hubert Salaün, l'administrateur de la PEEP, redoute des "mesures beaucoup plus graves" et appelle à la prudence mercredi sur franceinfo.  

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des enfants en classe à Thionville, le 8 novembre 2021.  (PIERRE HECKLER / MAXPPP)

Le retour du masque partout en France dans les écoles élémentaires dès lundi 15 novembre, "c'est quelque chose qu'on regrette", a réagi mercredi 10 novembre sur franceinfo Hubert Salaün, l'administrateur de la PEEP. "On aurait aimé ne pas y être, estime le représentant de la deuxième fédération de parents d'élèves, On peut le prendre soit comme un nouveau pas vers des mesures beaucoup plus graves, soit comme un signal d'alerte pour dire au reste de la société 'faites attention'".

"Soyez prudents, si on ne veut pas retrouver des mesures comme on les a connues, avec des écoles qui ferment, avec le virus qui circule, avec des élèves en hybridation", rappelle Hubert Salaün.

Pour l'administrateur de la PEEP, "il y a la question du masque à l'école, mais si on continue, il y aura aussi la fin du sport avec des contacts, de l'activité culturelle. Et c'est aussi ça qu'on craint de voir partir. Hubert Salaün lance "un appel à la prudence au niveau des familles et au niveau collectif de la société pour se dire 'attention, gardons les choses tant qu'on les a encore en maîtrise'".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masques sanitaires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.