Morbihan : la fin du port du masque obligatoire dans les plus petites communes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Morbihan : la fin du port du masque obligatoire dans les plus petites communes
France 3
Article rédigé par
I.Rettig, N.Corbard, A.Grall, N.Jacob - France 3
France Télévisions

Le préfet du Morbihan a lâché la pression : dans les communes les plus petites, le port du masque n’est plus obligatoire depuis le milieu de la semaine.

À Berric, une commune de près de 2 000 habitants dans le Morbihan, le port du masque en extérieur n’est plus obligatoire depuis le mercredi 17 février, tout comme dans 11 autres communes environnantes. Mais visiblement, la bonne nouvelle n’est pas parvenue aux oreilles de tous les habitants. La plupart des riverains restent masqués. 

Différences de traitement

Mais si à Berric, on peut tomber le masque, ce n'est pas le cas dans la commune voisine de Questembert (Morbihan). La ville compte plus de 5 000 habitants, le masque reste donc obligatoire. Cette différence de traitement au sein de la même communauté de communes laisse le maire de Questembert dans l’incompréhension. “Cela aurait été plus simple de garder le masque partout”, explique-t-il. Mais du côté de la préfecture, on justifie cet assouplissement par l’amélioration de la situation sanitaire dans le secteur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.