La Rochelle : un dimanche masqué pour les touristes

Premier jour de détente pour de nombreux touristes à La Rochelle (Charente-Maritime). Sauf que cet été, les habitudes ont bien changé. La mairie a rendu le port du masque obligatoire en extérieur dans le centre-ville.

Sur le vieux port de La Rochelle (Charente-Maritime), les juilletistes ont laissé place aux aoûtiens. Pour beaucoup, ces premiers jours de vacances étaient très attendus après ces quelques mois difficiles. "On habite en appartement, donc on avait bien besoin de prendre l’air", témoigne une femme. Mais le coronavirus ne reste jamais loin. Avec l’affluence des touristes, la ville de La Rochelle a décidé de rendre obligatoire le port du masque en extérieur dans tout le centre-ville. La mesure est globalement respectée et comprise par les vacanciers.

Une mesure qui ne ravit pas tout le monde

"On se sent rassurés, alors qu’il y a beaucoup de fréquentation, même si c’est un peu lourd parfois de le porter en vacances", indique une promeneuse. Pour d’autres, cette obligation a du mal à passer : "Si un gendarme m’oblige à porter le masque, je le mets mais je quitte la ville immédiatement", affirme un homme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne de la scène principale des Francofolies de la Rochelle en 2018.
Vue aérienne de la scène principale des Francofolies de la Rochelle en 2018. (XAVIER LEOTY / AFP)