Covid-19 : face à la recrudescence de cas, faut-il retourner au port du masque obligatoire ?

Publié Mis à jour
Covid-19 : face à la recrudescence de cas, faut-il retourner au port du masque obligatoire ?
France 3
Article rédigé par
P.-Y. Salique, France 3 Régions, S. Gravelaine - France 3
France Télévisions

Le nombre de cas de Covid-19 est en forte progression. Le pic est attendu fin juillet. En date du jeudi 30 juin, le port du masque et la dose de rappel ne sont pas obligatoires. 

À Beauvais (Oise), des personnes attendent pour effectuer un test PCR. "Je suis cas contact et j’ai bien la gorge prise et le nez, aussi", avoue une femme. En une semaine en France, la barre des deux millions de tests est à nouveau franchie. À Bordeaux (Gironde), on s’interroge donc sur le port du masque. Faut-il le remettre ? "Peut-être pas maintenant, mais sûrement que je vais le remettre oui", confie une femme. 

Les médecins favorables au port du masque obligatoire

Le gouvernement recommande seulement de porter le masque. Le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, approuve. "Dans cette crise, qui dure maintenant depuis deux ans et demi, il faut être évolutif", juge-t-il. Pourtant, sept Français sur dix voudraient que le masque redeviennent obligatoire dans les transports. Les médecins sont du même avis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.